BIEN-ÊTRE

Stress et yoga: le Kirtan Kriya pour réduire le stress et les inflammations (VIDÉO)

31/07/2012 09:17 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT
©Dmitriy Shironosov/shutterstock.com

(Relaxnews) - D'après une nouvelle étude de l'University of California, Los Angeles (UCLA), 12 minutes de yoga par jour pendant huit semaines suffisent à réduire le niveau de stress en diminuant les inflammations de l'organisme.

Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue Psychoneuroendocrinology: pour parvenir à leur conclusion, les chercheurs se sont penchés sur 45 personnes qui s'occupent de membres de leur famille atteint de sénilité, qu'ils ont répartis en deux groupes. Le premier devait pratiquer le yoga chaque jour pendant douze minutes, sur une période de huit semaines, et le second écoutait de la musique apaisante douze minutes par jour sur la même période. Le type de yoga choisi par les chercheurs était le Kirtan Kriya alliant méditation et chants, dérivé du yoga Kundalini.

Les chercheurs ont ainsi découvert chez les sujets ayant pratiqué le yoga un changement de réaction dans 68 gènes en réponse à la méditation, ce qui a entraîné une baisse des inflammations dans l'organisme.

Les inflammations peuvent entraîner toutes sortes de problèmes de santé, des maladies cardiaques à la dépression, en passant par le diabète.

"C'est un résultat encourageant", d'après la chercheuse Helen Lavretsky, professeur de psychiatrie à UCLA, dans un communiqué daté du 24 juillet. "Les personnes qui aident un parent sénile n'ont souvent ni le temps, ni l'énergie, ni les contacts qui leur apporterait un peu de répit dans leur stress quotidien; cette forme brève de médiation yogique, facile à apprendre, est un outil utile".

Dans une étude antérieure d'UCLA, le Kirtan Kriya a été associé à un taux inférieur de dépression chez les personnes qui le pratiquent, ainsi qu'à une amélioration des fonctions cognitives par rapport à d'autres formes de relaxation.

Pour en savoir plus sur le Kirtan Kriya, voici une démonstration en vidéo (en anglais) :

youtube.com/watch?v=yMzitUCItVM