NOUVELLES

Washington enquête sur un accident de moteur du gros porteur Boeing 787

31/07/2012 03:40 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

L'autorité américaine de sécurité aérienne (NTSB) enquête sur une panne de moteur survenue ce week-end aux Etats-Unis sur un Boeing 787, le nouveau gros porteur du constructeur aéronautique américain, plombé par les problèmes techniques depuis son lancement.

"Le NTSB enquête sur un problème de moteur survenu sur un Boeing 787 Dreamliner pendant un essai de roulage à Charleston, en Caroline du Sud" samedi, indique l'agence gouvernementale dans un communiqué.

"Boeing et General Electric, le fabricant du moteur, a notifié le NTSB (National Transportation Safety Board) que le Boeing 787 avait subi une panne de moteur pendant un essai de pré-livraison", détaille le communiqué.

En conséquence de ce problème, l'agence a été informée que "le moteur avait laissé des débris sur une piste utilisée de l'aéroport international de Charleston, et que cela a causé un feu de broussaille", ajoute-t-il, précisant qu'il n'y avait "aucun passager dans l'avion, ni aucun mort ou blessé" lié à cet incident.

"Dans les prochains jours, un expert et un métallurgiste du NTSB se rendront à l'usine de General Electric à Cincinnati, dans l'Ohio (nord) pour coordonner le démontage (de l'appareil) et l'examen du moteur en question", conclut le communiqué.

Boeing avait indiqué dimanche qu'une enquête était en cours après "un incident de moteur" intervenu samedi durant un essai de roulage du "Dreamliner".

Cet incident intervient alors que la compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) a annoncé la semaine dernière qu'elle avait dû réparer cinq de ses biréacteurs long et moyen-courriers Boeing 787 "Dreamliner", victimes de problèmes de corrosion sur leurs moteurs Rolls-Royce.

ved/sl/lor

PLUS:afp