NOUVELLES

Un bébé de deux mois meurt en dormant dans le même lit que ses parents

31/07/2012 01:17 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

DRUMMONDVILLE, Qc - Le coroner Yvon Garneau exclut la thèse criminelle pour expliquer la mort d'un bébé de deux mois à Drummondville, dans le Centre-du-Québec.

Selon ses premières constatations, il s'agirait plutôt d'une «mort en sommeil partagé» — dans le même lit que les parents —, communément appelé «cododo».

La Sûreté du Québec (SQ) a reçu l'appel vers 9 h, mardi matin. Le petit garçon était inanimé à l'arrivée des policiers dans l'appartement familial, rue Saint-Pierre. Ceux-ci ont tenté en vain des manoeuvres de réanimation.

Le nourrisson a par la suite été conduit à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville, où son décès a été constaté.

Les parents, âgés dans la jeune vingtaine, ont pour leur part été hospitalisés brièvement pour un choc nerveux. Ils ont par la suite pris le chemin du poste de police pour donner leur version des faits.

Une autopsie sera pratiquée mercredi matin au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, à Montréal, dans le but de déterminer les causes exactes du décès.

La SQ collabore à l'enquête du coroner.

PLUS:pc