NOUVELLES

Un Américain éblouit un avion avec un laser: il risque 20 ans de prison

31/07/2012 12:42 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Un Américain a plaidé coupable mardi pour avoir ébloui un avion militaire avec un laser lors d'un entraînement en Virginie (est) et encourt 20 ans de prison pour ces actes répétés, a-t-on appris de source judiciaire.

Robert Bruce, 56 ans, est accusé d'avoir à plusieurs reprises pointé un rayon laser sur les pilotes de la Marine américaine qui volaient au-dessus et autour de la base navale et aérienne d'Oceana, à Virginia Beach, selon des documents judiciaires cités dans un communiqué du procureur.

Parmi les nombreux appels passés depuis son téléphone au service de réclamations de la base militaire, un message avait averti que s'il avait eu un fusil, "il aurait tiré à vue sur l'appareil", selon ce communiqué.

"Le harcèlement d'un avion avec un laser ne fait pas seulement courir un risque aux pilotes et aux passagers mais il met en danger les personnes au sol", a déclaré le procureur de Virginie, Neil MacBride. "Ceux qui choisissent de mettre en danger notre personnel militaire doivent être prévenus que leur conduite est hors la loi et ne sera pas tolérée".

Bruce avait été identifié après que plusieurs pilotes de F18 aveuglés à plusieurs reprises par le laser au moment de l'atterrissage ont pu désigner l'origine du rayon permettant de le localiser grâce à un instrument de mesure.

Il avait été observé en flagrant délit par les agents du NCIS, les enquêteurs de la Marine, avant son arrestation et la saisie du matériel le 5 juin dernier.

Inculpé pour avoir créé des interférences avec un équipage aérien, visé un rayon laser sur un avion et agressé, défié ou gêné des officiers ou des employés, le quinquagénaire connaîtra sa peine le 19 octobre. Il encourt 20 ans de prison, selon la même source.

chv/lb

PLUS:afp