NOUVELLES

L'état d'urgence prolongé d'un mois en Tunisie

31/07/2012 03:17 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

L'état d'urgence en Tunisie a été prolongé d'un mois, contre trois d'habitude, suite à l'amélioration de la situation sécuritaire dans le pays, a annoncé mardi la présidence de la République.

"L'état d'urgence sera prolongé d'un mois, jusqu'à fin août, suite à l'amélioration notable de la situation sécuritaire dans le pays", a indiqué la présidence dans un communiqué.

L'état d'urgence a été instauré le 14 janvier 2011, date de la fuite du président déchu Zine el Abidine Ben Ali.

Jeudi dernier, des troubles ont secoué Sidi Bouzid (centre-ouest), berceau de la révolution.

Des ouvriers ont réclamé leurs rémunérations pacifiquement avant de protester violemment provoquant des heurts avec les forces de l'ordre. Soutenus par les habitants, ils ont mis à sac le local du parti islamiste Ennahda, qui domine le gouvernement, et tenté d'incendier le gouvernorat.

En juin, le couvre-feu avait été instauré pendant trois jours à Tunis et dans plusieurs autres localités après des émeutes.

Les violences avaient débuté après le saccage par des salafistes présumés d'une exposition, dans la banlieue de Tunis, dont plusieurs oeuvres avaient été jugées offensantes pour l'islam.

kl/mh/ms/vl

PLUS:afp