NOUVELLES

Les troupes françaises quittent l'une de leurs bases en Afghanistan

31/07/2012 08:17 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

KABOUL - Les troupes françaises ont remis mardi l'une de leurs bases près de Kaboul à l'armée afghane dans le cadre du retrait anticipé des forces combattantes françaises, prévu d'ici la fin de l'année.

Le président français, François Hollande, avait annoncé ce retrait au mois de mai. Il avait alors précisé qu'il laisserait quelque 1400 soldats français sur place pour contribuer à l'entraînement de l'armée afghane et pour la logistique.

Une cérémonie a été organisée mardi pour marquer le passage de relais dans cette base située dans le district de Surobi, à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul. Le drapeau français a été remplacé par un drapeau afghan.

Selon des responsables de l'armée française en Afghanistan, 200 soldats français sont partis en mars, et 450 autres, dont certains de la base de Surobi, rentreront chez eux d'ici la fin du mois d'août.

PLUS:pc