NOUVELLES

Les 26 personnalités nommées par l'ONU pour définir des objectifs de développement

31/07/2012 05:54 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Voici les 26 personnalités nommées par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon au sein du groupe de travail chargé de définir de nouveaux objectifs de développement durable pour l'après-2015:

Co-présidents:

David Cameron, Premier ministre britannique

Susilo Bambang Yudhoyono, président indonésien

Ellen Johnson-Sirleaf, présidente du Libéria

Membres du Groupe:

- la Reine Rania de Jordanie

- Horst Kohler, ancien président allemand

- Naoto Kan, ex-premier ministre japonais

- Graça Machel, militante des droits de l'homme et épouse de Nelson Mandela

- Kim Sung-Hwan, ministre sud-coréen des Affaires étrangères

- Patricia Espinosa, ministre mexicaine des Affaires étrangères

- Andris Piebalgs (Lettonie), Commissaire européen au développement

- Paul Polman (Pays-Bas), PDG du groupe anglo-néerlandais Unilever

- Tawakel Karman (Yémen), Prix Nobel de la Paix 2011 pour son rôle ans le Printemps arabe au Yémen

- Jean-Michel Severino, ancien directeur général de l'Agence française de développement, ancien vice-présient de la Banque mondiale

- Gisela Alonso, présidente de l'Agence cubaine de l'environnement

- Maria Angela Holguin, ministre colombien des Affaires étrangères

- Yngfan Wang, ancien vice-ministre chinois des Affaires étrangères

- Vanessa Petrelli Correa, présidente de l'Institut brésilien pour la recherche économique

- Fulbert Gero Amoussouga, conseiller économique du président du Bénin

- Betty Maina, directrice générale de l'Association des producteurs kenyans

- Abhijit Banerjee (Inde), professeur d'économie au Massachusetts Institute of Technology

- Emilia Pires, ministre des Finances de Timor-Leste

- Gunilla Carlsson, ministre suédoise de la Coopération au développement

- Elvira Nabiullina, conseillère économique du président russe Vladimir Poutine

- Ngozi Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigeria

- Kadir Topbas, maire d'Istanbul

- John Podesta, président du Center for American Progress, ancien chef de cabinet du président Bill Clinton

avz/bdx

PLUS:afp