NOUVELLES

Le profit de Pfizer bondit de 25 pour cent au deuxième trimestre

31/07/2012 03:34 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le profit du géant pharmaceutique américain Pfizer a bondi de 25 pour cent au deuxième trimestre, quand une réduction des coûts associés à la production, à la mise en marché et à la restructuration a amorti l'effondrement des revenus générés par le médicament anticholestérol Lipitor face à une augmentation de la concurrence générique.

La plus importante entreprise pharmaceutique de la planète a affiché un bénéfice trimestriel de 3,25 milliards $ US, soit 43 cents US par action, comparativement à 2,61 milliards $ US ou 33 cents US par action l'an dernier.

Exception faite des éléments non récurrents, le bénéfice de Pfizer se chiffre à 4,67 milliards $ US, ou 62 cents US par action. Les analystes de Wall Street anticipaient un bénéfice de 54 cents US par action.

Ses revenus ont atteint 15,06 milliards $ US, en recul de 9 pour cent par rapport aux 16,49 milliards $ US engrangés l'an dernier. Les experts interrogés par FactSet anticipaient des revenus de 14,93 milliards $ US.

La compagnie a révélé que la concurrence des médicaments génériques a retranché environ 2 milliards $ US à ses revenus trimestriels. Cela est essentiellement dû au fait que le Lipitor, qui générait jadis des ventes de 13 milliards $ US par année, doit composer avec la concurrence de produits génériques aux États-Unis depuis le 30 novembre.

Au cours du dernier trimestre, les ventes de Lipitor se sont effondrées de 79 pour cent à 296 millions $ US, comparativement à 1,4 milliard $ US l'an dernier. Les ventes totales de Lipitor sont en chute de 53 pour cent à 1,22 milliard $ US.

Les ventes de Lyrica ont en revanche progressé de 14 pour cent à 1,04 milliard $ US et celles de Prevnar 13 de 8 pour cent à 916 millions $ US.

Malgré tout, les ventes de produits pharmaceutiques ont glissé de 10 pour cent à 13,14 milliards $ US, tandis que celles de produits vétérinaires s'amélioraient de 3 pour cent à 1,09 milliard $ US. Les ventes de produits de santé, comme les vitamines, ont augmenté de 8 pour cent à 768 millions $ US.

Les revenus de Pfizer aux États-Unis ont reculé de 15 pour cent à 5,7 milliards $ US pendant que ses ventes internationales cédaient 5 pour cent à 9,3 milliards $ US.

PLUS:pc