NOUVELLES

Le pessimisme des investisseurs fait glisser la Bourse de Toronto

31/07/2012 05:23 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a glissé en territoire négatif, mardi, alors que les investisseurs sont redevenus pessimistes face aux efforts déployés par l'Europe pour sauver son économie en difficulté.

L'indice composé S&P/TSX de la bourse torontoise a perdu 93,17 points, à 11 664,71 points, l'essentiel de la glissade ayant eu lieu durant l'après-midi.

La Bourse de croissance TSX a quant à elle clôturé à 1183,01 points, en baisse de 1,36 point.

Le dollar canadien a perdu 0,11 cent US, à 99,71 cents US.

L'espoir commence à s'amenuiser quant à ce que fera la Banque centrale européenne (BCE), lors de sa rencontre de jeudi, pour venir en aide aux pays couverts de dettes.

Entre-temps, la Réserve fédérale des États-Unis tient une réunion de deux jours, et les observateurs s'attendent à ce qu'elle intervienne d'une façon ou d'une autre pour donner un nouveau coup de pouce à l'économie, même si le moment de cette intervention demeure incertain.

Certains économistes ont laissé entendre que la Fed n'était pas convaincue que l'économie américaine soit en train de ralentir au point de justifier de nouvelles mesures de relance — et les récentes données économiques ont montré des signes positifs.

«Si la Fed et la BCE ne font rien, comme s'y attendent certains économistes, ce sera pas mal décevant pour les investisseurs», a affirmé John Johnston, stratège en chef chez David Rea, en entrevue.

Les plus récentes données montrent que la confiance des consommateurs américains a augmenté pour la première fois en quatre mois, en juillet. Le Conference Board a annoncé que son indice de confiance était passé à 65,9, contre 62,7 en juin. Il s'agit de son niveau le plus élevé depuis avril, et d'une lecture supérieure à celle de 62 à laquelle s'attendaient les économistes.

Néanmoins, l'indice est encore bien loin du niveau de 90 qui reflète une économie en santé.

Par ailleurs, la valeur des maisons américaines s'est appréciée dans toutes les villes dont tient compte l'indice Standard & Poor's/Case-Shiller, entre les mois d'avril et mai.

À Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a perdu 64,33 points et terminé la séance à 13 008,68 points, mardi. L'indice de référence S&P 500 a reculé de 5,98 points, à 1379,32 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq chutait de 6,32 points, à 2939,52 points.

Au chapitre des produits de base, le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre s'est établi à 88,06 $ US, en baisse de 1,72 $ US, à New York. Le cours de l'once d'or pour livraison en août s'est établi à 1610,50 $ US, en baisse de 9,20 $ US, sur le marché new-yorkais des métaux.

PLUS:pc