NOUVELLES

Le Kurdistan irakien a entraîné des Kurdes syriens (haut responsable)

31/07/2012 06:55 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Les forces kurdes irakiennes ont donné un entraînement de base aux Kurdes syriens afin de "combler une éventuelle brèche dans la sécurité" en cas de chute du régime de Bachar al-Assad, a indiqué mardi un haut responsable du parti du président de la région autonome du Kurdistan.

Un "très petit" nombre de jeunes Kurdes syriens "a reçu un entraînement de base dans les camps de la région afin de combler une éventuelle brèche dans la sécurité après la chute du régime syrien", a déclaré à l'AFP Hayman Hawrami, responsable des relations extérieures du Parti démocratique du Kurdistan (PDK).

"Nous, au PDK et au sein du gouvernement de la région, n'interférons pas dans les affaires syriennes, et nous n'imposons aucune équation politique concernant la situation des Kurdes en Syrie", a-t-il ajouté.

"Mais nous soutenons l'unité des Kurdes en Syrie, afin qu'ils soient un soutien majeur de l'opposition syrienne et un soutien majeur au changement positif en Syrie", a précisé M. Hawrami.

Les deux principaux blocs kurdes syriens d'opposition -- le Conseil national kurde, qui regroupe une douzaine de partis traditionnels kurdes syriens, et le Conseil populaire du Kurdistan occidental (CPKO) -- ont signé à Erbil le 11 juillet un accord pour unifier leurs rangs, sous le parrainage du président du Kurdistan irakien, Massoud Barzani.

"Nous, au PDK, suivons les affaires syriennes, parce qu'il y a plus de deux millions de Kurdes en Syrie", a souligné M. Hawrami.

Cette déclaration intervient alors que le président du Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, Abdel Basset Sayda, est en visite au Kurdistan irakien.

Selon une ONG syrienne, plus de 20.000 personnes ont été tuées en 16 mois de révolte en Syrie.

str/wd/cco/ao

PLUS:afp