NOUVELLES

Le fils de Kadhafi affirme qu'un procès en Libye équivaudrait à un meurtre

31/07/2012 07:43 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

AMSTERDAM, Pays-Bas - Le fils de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi veut être jugé pour crimes de guerre aux Pays-Bas et non dans son pays, affirmant qu'un procès en Libye équivaudrait à un meurtre.

Dans un document déposé mardi devant la Cour pénale internationale de La Haye par les avocats de la défense, Saïf al-Islam Kadhafi affirme: «Il ne pourra certainement pas y avoir de justice dans le dossier si la poursuite se base sur des preuves obtenues par la torture».

«Je n'ai pas peur de mourir, mais si vous m'exécutez après un tel procès, vous devriez appeler ça un meurtre», poursuit-il.

La Cour pénale internationale et le gouvernement libyen négocient pour déterminer où aura lieu le procès de Saïf al-Islam Kadhafi, accusé de crimes de guerres qui auraient été commis lors du conflit ayant mené au renversement du régime de son père, l'an dernier. Il est présentement détenu dans l'ouest de la Libye.

PLUS:pc