NOUVELLES

La police arrête un adolescent auteur d'un message malvaillant à Tom Daley

31/07/2012 08:15 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Un adolescent, soupçonné d'avoir envoyé au plongeur britannique Tom Daley un message malveillant sur Twitter, a été arrêté par la police.

Le premier gazouillis mentionnait que Daley avait laissé tomber son père avec sa performance en plongeon synchro. Plus tard, le même auteur a menacé de noyer Daley.

Le père de Daley est décédé l'année dernière d'un cancer du cerveau et l'olympien de 18 ans espérait gagner une médaille «pour lui et pour mon père.»

Mais il s'est finalement classé quatrième à la tour de 10 mètres synchro, lundi, avec son coéquipier Pete Waterfield.

Daley a réagi en se plaignant de certains des gazouillis qui lui sont adressés par des «idiots». Il a ajouté que le message à propos de son père lui a été adressé après «avoir fait tout mon possible» pour décrocher une médaille.

La police de Dorset a révélé que l'adolescent de 17 ans avait été arrêté «parce qu'il est soupçonné de messages malvaillants» en relation avec ses menaces sur Twitter.

L'un de ses gazouillis se lit ainsi: «Tu as laissé tomber ton père, j'espère que tu le sais.»

Dans un autre message, du même auteur, il s'excuse.

«Désolé, je voulais seulement qu'on gagne parce que ce sont les Jeux olympiques. Ça me frustre tellement que nous n'ayons pas gagné. Désolé Tom, accepte mes excuses.»

Par la suite, les messages sont devenus plus agressifs, comme celui disant: «Je vais te trouver et je vais te noyer dans la piscine...»

En Grande-Bretagne, les messages transmis sur les réseaux sociaux et considérés comme menaçant, offensant ou indécent peuvent entraîner des poursuites.

PLUS:pc