NOUVELLES

La centrale syndicale UGTT appelle à une grève générale en Tunisie le 9 août

31/07/2012 01:10 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

La centrale syndicale tunisienne UGTT a lancé un appel à la grève générale du secteur paramédical dans tout le pays le 9 août, a annoncé mardi son secrétaire général à l'AFP.

"Une grève générale dans le secteur paramédical qui ne comprend pas les médecins sera organisée le 9 août", a affirmé Houcine Abessi, secrétaire général de l'Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT).

Cette mobilisation intervient après la levée violente d'un sit-in par les forces de l'ordre dans l'hôpital Hédi Chaker à Sfax (300 km au sud de Tunis).

Quatre syndicalistes avaient été arrêtés et comparu en référé pour avoir agressé les forces de l'ordre. Cette affaire a été transférée au tribunal de première instance de Sfax qui s'est dessaisi lundi du dossier, le transférant au pénal, où les accusés risquent des peines plus lourdes.

"C'est par le dialogue qu'on doit résoudre les problèmes liés au travail. Ce n'est pas aux forces de l'ordre d'intervenir", a ajouté M. Abessi.

Il a contesté le procès estimant que "les policiers qui lèvent le sit-in, ne devraient pas porter plainte pour avoir été blessés".

Le bureau exécutif de l'UGTT qui s'est réuni mardi, a condamné le "silence des autorités envers les agresseurs parmi les forces de l'ordre et les milices d'un des partis au pouvoir (...) rappelant les méthodes de l'ancien régime", dans un communiqué repris par l'agence officielle TAP.

Il a appelé à la libération immédiate des quatre syndicalistes détenus et à l'abandon des plaintes.

mh/tp

PLUS:afp