NOUVELLES

JO-2012 - Perturbations dans les transports londoniens mardi

31/07/2012 11:58 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Plusieurs lignes de transport desservant le parc olympique ont été perturbées mardi, à la suite d'une alerte incendie et d'une tentative de suicide, ranimant les craintes de désordres importants sur le réseau londonien surchargé pendant la période des Jeux.

Le "Javelin" (le javelot), la navette rapide qui relie la gare de l'Eurostar (Saint Pancras) au parc olympique, a été arrêté pendant près de deux heures.

Selon la police des transports, un homme menaçait de se jeter sur la voie près de Dagenham, dans l'est de Londres. Après des négociations, l'homme a finalement été interpellé à "environ 14h30 locale (13h30 GMT)", a indiqué un porte-parole de la police des transports. L'incident a également entraîné des retards sur le trafic Eurostar.

Plus tôt dans la journée, le trafic sur l'une des principales lignes desservant le parc olympique, la Central Line, a été interrompu plusieurs heures, après qu'un conducteur eut repéré de la fumée, selon un porte-parole de l'autorité de transport de Londres TFL (Transport for London).

Aucun problème n'a finalement été détecté, mais le trafic est resté perturbé plusieurs heures en direction de Stratford, où se trouve le site olympique.

Le réseau de transport londonien doit absorber pendant les jeux jusqu'à 15 millions de voyages par jour, contre 12 millions habituellement.

Le spectre d'un chaos généralisé ne s'est toutefois pas matérialisé pour les premiers jours de compétition.

Lundi, premier jour travaillé de la période des JO, s'est passé sans encombre. Le maire de Londres Boris Johnson a même annoncé fièrement lundi que certaines voies réservées à la "famille olympique" avaient pu être rendues au trafic normal, beaucoup de "VIP" prenant les transports publics, à l'instar de Jacques Rogge, le président du Comité International Olympique (CIO).

Selon TFL, le métro à Londres a connu lundi une augmentation de sa fréquentation de 4% tandis que celle des routes baissait de 20%.

Les responsables des transports appellent depuis des semaines les londoniens à privilégier la marche à pied, le vélo et le télétravail. La journée de mardi devait être particulièrement chargée en raison du nombre élevé de compétitions.

"Nos conseils à tous les usagers du réseau de transports restent de bien planifier leurs trajets, d'éviter les zones les plus fréquentées et de prévoir du temps pour leurs déplacements", a déclaré Peter Hendy, responsable des transports à Londres.

alm-mpf/dh/heg

PLUS:afp