NOUVELLES

JO-2012 - Le Chinois Lei Sheng sacré au fleuret

31/07/2012 03:37 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Le Chinois Lei Sheng est devenu champion en olympique du fleuret en battant en finale l'Egyptien Alaaeldin Abouelkassem 15 touches à 13, ce dernier offrant à l'Afrique sa première médaille olympique à l'escrime de l'histoire, mardi à Londres.

Le Sud-Coréen Choi Byung-chul a décroché la médaille de bronze en battant l'Italien Andrea Baldini (15-14).

La finale a été interrompue quelques minutes afin que l'Egyptien de 22 ans, champion du monde junior en 2010, puisse recevoir des soins à son bras gauche alors qu'il était mené 4 à 2.

Alaaeldin Abouelkassem, 22 ans, a déjoué tous les pronostics en allant jusqu'en finale au bout d'un parcours exceptionnel au cours duquel il a notamment éliminé l'Allemand Peter Joppich, quadruple champion du monde, et surtout l'Italien Andrea Cassara, N.1 mondial et grand favori pour le titre tant sa domination sur le fleuret semblait solide.

Mené 8-4, l'Egyptien a trouvé les ressources pour bousculer le vice-champion du monde 2010 et revenir à 10 partout puis mener 13-11. Mais Lei Sheng a alors retrouvé la force qu'il a affichée tout au long de la journée.

A 28 ans, Lei Sheng obtient un sacre mérité après être parvenu notamment à maîtriser la fougue des fleurettistes italiens, battant Valerio Aspromonte en quarts (15-8) et Andrea Baldini (15-11) en demi-finale.

Les Italiens ont ainsi failli à leur réputation, échouant à décrocher la moindre médaille dans leur arme de prédilection.

fbr/heg

PLUS:afp