NOUVELLES

JO-2012 - La Fédération internationale va distinguer Shin A-Lam

31/07/2012 06:16 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

La Fédération internationale d'escrime (FIE) va distinguer la Sud-Coréenne Shin A-Lam avec une médaille spéciale alors qu'elle avait été battue en demi-finale du tournoi d'épée après un imbroglio sur le décompte du chronomètre.

Cette médaille sera décernée pour récompenser "son désir de gagner et son respect du réglement", a indiqué une porte-parole de la FIE.

"Bien sûr, nous comprenons sa frustration et ce qu'a ressenti l'athlète", a-t-elle ajouté.

La demi-finale lundi de l'épreuve individuelle de fleuret entre Shin et l'Allemande Britta Heidemann a donné lieu à une polémique en toute fin de duel.

Heidemann avait été déclarée gagnante 6 à 5 après prolongation, mais la Sud-Coréenne et son entraîneur considéraient que l'Allemande avait mis bien plus que la seconde restante officiellement au chrono pour marquer son point. La Sud-Coréenne aurait remporté le match s'il y avait eu un score nul, puisqu'elle possédait la priorité. En attendant que le camp sud-coréen dépose réclamation, Shin, parfois en larmes, était restée sur la piste, comme l'y autorise le réglement, pendant plus d'une heure.

La réclamation, finalement déposée, a ensuite été rejetée et Shim avait quitté la piste, non sans que le public prenne fait et cause pour la Sud-Coréenne.

Shin a ensuite disputé le match pour la 3e place et la médaille de bronze qu'elle a perdu face à la N.1 mondiale, la Chinoise Sun Yujie (15-11).

th/jr/el

PLUS:afp