NOUVELLES

JO-2012 - Judo - Le Sud-Coréen Kim Jae-bum couronné en toute logique

31/07/2012 01:27 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

Le Sud-Coréen Kim Jae-bum a couronné mardi à Londres son superbe palmarès d'un titre olympique, en remportant la finale des moins de 81 kg contre le tenant du titre allemand, Ole Bischof, qui l'avait dominé il y a quatre ans en finale à Pékin.

Le scénario de cette revanche était finalement empreint de logique puisque Kim Jae-Bum, 27 ans, est le véritable patron de sa catégorie, double champion du monde en titre et présent sans exception sur les podiums des cinq derniers événements mondiaux.

"Je connais bien Kim, c'est un grand champion et je suis heureux pour lui. Il était clairement meilleur que moi sur ce combat", reconnaissait Bischof, battu par deux yukos.

Chez les dames, c'est une médaillée (de bronze) d'Athènes-2004 qui s'est imposée et a déjoué les pronostics. La Slovène Urska Zolnir, 30 ans et tout de même N.3 mondiale, a bénéficié de l'élimination des deux premières têtes de série, la Japonaise Yoshie Ueno et la Française Gévrise Emane, pour se glisser en finale où elle a dominé la Chinoise Xu Lili.

"Je savais qu'elle allait être difficile à combattre. Elle l'a été et je me suis juste concentrée sur une chose, la victoire", déclarait Zolnir qui disait avoir été "pleine confiance" toute la journée.

La mauvaise série s'est poursuivi en revanche pour les judokas japonais, qui n'ont décroché qu'une médaille de bronze décevante, mardi, grâce à Yoshie Ueno.

Chez les hommes, Takahiro Nakai a raté la troisième place, laissant le compteur bloqué à un seul titre, celui de Kaori Matsumoto en -57 kg, mais tout de même cinq médailles au total.

cha/el

PLUS:afp