NOUVELLES

Dix-sept soldats soudanais tués au Kordofan-Sud (rébellion)

31/07/2012 03:38 EDT | Actualisé 30/09/2012 05:12 EDT

La rébellion dans l'Etat soudanais du Kordofan-Sud a affirmé mardi avoir tué 17 soldats dans les combats durant ces deux derniers jours dans cette région.

Les rebelles du Mouvement de populaire de libération du Soudan (SPLM-N) ont indiqué dans un communiqué que les combats avaient été provoqués par la mort de six civils dans une attaque des troupes gouvernementales contre des villages de cet Etat dimanche.

Les affrontements dans le secteur d'Al-Abbassiya ont fait 17 morts dans les rangs de l'armée, ont-ils ajouté dans un communiqué.

L'armée n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.

Khartoum accuse le Soudan du Sud, qui a obtenu son indépendance l'an dernier, de soutenir la rébellion armée au Kordofan-Sud, seul Etat pétrolier soudanais frontalier du Soudan du Sud.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a menacé le Soudan et le Soudan du Sud de sanctions s'ils ne trouvent pas un accord à leurs différends -partage des revenus du pétrole et la délimitation de la frontière commune- avant le 2 août.

it/tp/vl

PLUS:afp