NOUVELLES

Un projet de bénévolat est mis sur pied: les carrés rouges iront dans les CHSLD

30/07/2012 05:32 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - À l'initiative d'une poignée d'étudiants de l'université de Montréal, les carrés rouges s'amèneront bientôt dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Imaginé par l'étudiant en neuropsychologie Olivier Morin-Moncet et ses pairs, l'Action bénévole pour une solidarité intergénérationnelle (ABSI) s'est déjà entendue avec une vingtaine de CHSLD de la région de Montréal afin d'y envoyer des jeunes qui assisteront les personnes âgées dans leurs activités quotidiennes.

L'idée? Démontrer l'importance de se mobiliser au-delà des manifestations en prenant part à des actions «concrètes, positives et pacifiques», au dire de M. Morin-Moncet, qui ne cache pas l'intention du groupe de dissocier le carré rouge de la violence et de l'initimidation.

«C'est un mouvement positif de citoyens engagés qui pensent davantage à la communauté qu'à leur bien-être individuel», résume-t-il, avant d'ajouter que l'ABSI caresse l'idée de former la «relève» en bénévolat.

Le projet demande à ses membres —au nombre de 350 pour l'instant — qu'ils s'impliquent de 20 à 30 heures sur une période de quelques mois. Et puisque certains CHSLD requièrent que leurs bénévoles aient suivi une formation, les fondateurs de l'ABSI ont mis sur pied une équipe d'intervenants sociaux et d'étudiants en neuropsychologie, gérontologie et psychologie clinique afin qu'ils offrent le perfectionnement nécessaire aux volontaires.

La formation commence la semaine prochaine dans les locaux de l'université de Montréal.

L'ABSI dit ne pas être associée à aucun regroupement étudiant.

PLUS:pc