NOUVELLES

Un joueur de soccer suisse exclu des JO pour des propos publiés sur Twitter

30/07/2012 11:47 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Un joueur de soccer suisse a été exclu des Jeux olympiques de Londres, lundi, en raison d'un message menaçant et à caractère raciste publié sur Twitter à l'endroit des Sud-Coréens.

Les commentaires de Michel Morganella ont été publiés quelques heures après la défaite de 2-1 de la Suisse contre la Corée du Sud, dimanche, en phase de groupe du tournoi olympique de soccer.

Le défenseur de 23 ans a «insulté et violé la dignité de l'équipe sud-coréenne de soccer ainsi que de tous les Sud-Coréens», a indiqué le directeur de l'équipe suisse Gian Gilli en conférence de presse. Il a ajouté que le joueur s'est vu retirer son accréditation pour les Jeux.

Morganella devient ainsi le deuxième athlète expulsé des Jeux de Londres en raison de propos publiés sur Twitter après Voula Papachristou, la spécialiste grecque du triple saut.

Dans son message, le joueur suisse a écrit que les Sud-Coréens peuvent «aller brûler» en plus de les traiter de «bande de mongoloïdes».

L'athlète de 23 ans a plus tard réagi par voie de communiqué du Comité olympique suisse.

«Je suis profondément désolé envers la population de la Corée du Sud, pour les joueurs, mais également pour la Suisse et l'Association suisse de football. J'accepte les conséquences.»

«J'ai commis une énorme erreur à la suite d'un résultat décevant contre la Corée du Sud», a-t-il ajouté.

M. Gilli a indiqué que Morganella a été retourné chez lui. Le code de conduite du Comité international olympique stipule que les athlètes doivent faire preuve de respect mutuel pendant les Jeux.

«Dans ce cas-ci, nous n'avions pas d'autre choix», a indiqué M. Gilli.

PLUS:pc