NOUVELLES

Les rebelles syriens prennent un poste stratégique entre Alep et la Turquie

30/07/2012 03:48 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

Les rebelles syriens ont pris lundi, après dix heures de combat, un poste de contrôle stratégique au nord-ouest d'Alep qui leur permet désormais de relier cette grande ville du nord à la frontière turque, selon un journaliste de l'AFP.

"Le poste de contrôle d'Anadan, à cinq km au nord-ouest d'Alep, a été pris à 05H00 (02H00 GMT) après dix heures de combats", a affirmé sur place le général Ferzat Abdel Nasser, un officier qui a déserté il y a un mois des rangs de l'armée régulière.

"Avec la prise de ce poste, les rebelles contrôlent désormais une voie directe entre la frontière turque et Alep", selon ce général. La ville syrienne est distante de 45 km de la frontière turque.

L'armée régulière a lancé samedi une offensive contre Alep pour déloger les combattants de l'Armée libre syrienne (ALS, composée de déserteurs et de civils ayant pris les armes).

Les rebelles ont capturé sept chars et véhicules blindés et un autre a été détruit, selon le journaliste de l'AFP sur place.

Six soldats ont été tués et 25 ont été fait prisonniers, a indiqué le général selon lequel les rebelles ont perdu quatre hommes.

Un passage libre vers la Turquie est vital pour les rebelles, le quartier général de l'ALS se trouvant dans ce pays. Et si les opposants parviennent à s'emparent d'Alep ils auront créé de fait une "zone sécurisée" dans le nord syrien qui leur permettra notamment d'acheminer des armes.

kat-sk/at/tp

PLUS:afp