NOUVELLES

Les forces syriennes attaquent le convoi du chef des observateurs de l'ONU

30/07/2012 04:15 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Des chars syriens ont attaqué un convoi qui transportait le chef de la mission d'observation des Nations unies en Syrie, a dénoncé lundi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

M. Ban a de nouveau demandé au gouvernement syrien de cesser sa violente répression contre ceux qui tentent de renverser le régime de Bachar el-Assad.

«Hier (dimanche), le convoi du lieutenant-général Babacar Gaye a été attaqué par des chars armés. Heureusement, il n'y a pas eu de blessé», a déclaré le secrétaire général devant les journalistes. Il a ajouté que des dizaines de véhicules blindés utilisés par les observateurs avaient été détruits par des explosions et des tirs d'artillerie.

La dernière période de 30 jours de la mission d'observation de l'ONU en Syrie doit prendre fin en août. Les observateurs n'ont pas pu accomplir leur mission à cause de la poursuite des violences.

«Encore une fois, il est important que le gouvernement syrien coopère pleinement avec la mission de l'ONU et cesse ces mesures violentes. Nous sommes profondément préoccupés par l'utilisation de toutes sortes d'équipement lourd, incluant les avions militaires, les hélicoptères de combat et l'artillerie lourde. Chaque jour, plus de 100 personnes sont tuées» en Syrie, a souligné M. Ban.

«Jusqu'à deux millions de personnes sont affectées par les violences. Multiplier les combats n'est pas la solution», a prévenu le secrétaire général.

PLUS:pc