NOUVELLES

Les activités ont repris aux installations de Cameco en Saskatchewan

30/07/2012 02:09 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

SASKATOON - Les activités ont repris aux installations de Cameco (TSX:CCO) à Rabbit Lake, dans le nord de la Saskatchewan, après que les travailleurs eurent été contraints de quitter les lieux, vendredi, en raison d'un feu de forêt.

Cameco a indiqué que les flammes s'étaient approchées à moins d'un kilomètre du site.

Quelque 300 personnes ont été invitées à s'en aller, vendredi, pendant que 50 travailleurs jugés essentiels demeuraient sur place pour surveiller l'évolution du feu et s'assurer de la bonne marche des systèmes d'extincteurs automatiques.

Après un examen du secteur, Cameco et les responsables de la lutte contre les incendies de forêt en Saskatchewan ont estimé qu'il était sécuritaire de reprendre les activités, durant le week-end.

Le producteur d'uranium de Saskatoon et les autorités continuent néanmoins de surveiller la situation de près.

L'usine de concentration d'uranium de Rabbit Lake est actuellement fermée en vue de travaux de maintenance et d'améliorations.

Le titre de Cameco a perdu 42 cent sur le parquet de la Bourse de Toronto lundi, pour terminer la journée à 21,66 $.

PLUS:pc