NOUVELLES

Le transporteur Air France-KLM a perdu 1,1 milliard $ US au deuxième trimestre

30/07/2012 10:04 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

PARIS - Le transporteur aérien Air France-KLM a affiché lundi une perte de près de 900 millions d'euros (1,1 milliard $ US) au deuxième trimestre, après avoir épongé une importante charge en lien avec une restructuration qui mènera au départ d'environ 10 pour cent de ses employés.

Le transporteur franco-néerlandais a dévoilé une perte trimestrielle de 895 millions d'euros, comparativement à une perte de 197 millions d'euros un an plus tôt.

Cette performance comprend une provision de 368 millions d'euros pour défrayer une restructuration qui entraînera l'abolition de 5122 emplois, sur un total de 49 301.

L'entreprise anticipe qu'une attrition «naturelle» mènera à l'élimination de 1712 emplois, ce qui sera suivi par le congédiement de 2056 employés au sol, de 904 personnel de bord et de 212 pilotes.

Le transporteur aérien avait indiqué, le mois dernier, rechercher des modifications volontaires aux conventions collectives pour empêcher des mises à pied, tout en prévenant que des licenciements pourraient quand même être nécessaires.

La compagnie a précisé que l'instabilité de l'économie mondiale, des cours du carburant et de l'euro rendent difficile la formulation de prévisions d'ici la fin de l'année.

Les revenus d'Air France-KLM ont avancé de 4,5 pour cent à 6,5 milliards d'euros au deuxième trimestre, grâce à une hausse de 2,4 pour cent de l'achalandage.

PLUS:pc