NOUVELLES

Le Québec et le Vermont pour une "route verte" transfrontalière

30/07/2012 05:27 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

Le Québec et l'Etat américain voisin du Vermont ont annoncé lundi vouloir créer une "route verte" entre Montréal et Burlington équipée de bornes de recharge pour favoriser l'utilisation de la voiture électrique.

Il s'agit d'une route de 155 km, empruntée par des milliers de Québécois qui vont faire leurs courses à Burlington pour profiter des prix américains, souvent inférieurs à ceux demandés au Canada.

Le projet a été évoqué par le Premier ministre québécois Jean Charest et par le gouverneur du Vermont, Peter Shumlin, lors d'une rencontre entre gouverneurs américains et Premiers ministres de l'Est du Canada, consacrée essentiellement aux questions énergétiques.

"Nous avons conclu que nous pouvions aller plus loin dans la mise en place d'une route verte et l'électrification des transports", a indiqué M. Charest lors d'un point de presse, indiquant que les deux parties avaient mandaté chacune une équipe pour travailler sur ce projet et qu'il comptait pouvoir annoncer des progrès lors de la réunion annuelle suivante à Québec.

Par ailleurs, les participants ont évoqué les ventes d'hydroélectricité canadienne, de plus en plus attrayante à cause du coût croissant des centrales à charbon et de la pollution dont celles-ci sont la cause.

Les Etats de la Nouvelle-Angleterre s'y intéressent, mais font dépendre leurs décisions du prix demandé par le Québec, grand exportateur d'énergie propre.

via

PLUS:afp