NOUVELLES

Le champion en titre Jhonattan Vegas mène après 9 trous au Skins Game Telus

30/07/2012 02:39 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

HALIFAX - Le champion en titre Jhonattan Vegas menait avec cinq skins et 85 000 $US de gains après le neuf d'aller, lundi, au Skins Game disputé sur le parcours de Glen Arbour.

Le Venezuélien de 27 ans devançait le Canadien Stephen Ames, l'Anglais Paul Casey et l'Américain Lucas Glover avec un skin et 15 000 $ en bourses chacun. La cagnotte du neuvième vert a été reportée au trou suivant, et la deuxième portion du parcours sera disputée mardi.

«(Ames) a dit qu'il nous laisserait gagner parce qu'il est un bon gars et qu'il représente les Canadiens», a commenté Vegas, avant d'offrir une analyse plus spécifique de la compétition. «Ce fut une bonne journée... J'ai été assez chanceux pour effectuer quelques bons coups de plus qu'eux. Je fais habituellement plusieurs oiselets — et beaucoup de bogueys aussi — et en conséquence je suis assez bon dans ce type de compétition.»

Glover a offert une perspective différente des succès de Vegas lundi.

«Je le rend très confortable (dans ces événements)», a confié Glover.

Le seul golfeur à être blanchi fut le Suédois Carl Pettersson, qui a entamé sa carrière dans un Skins Game contre quatre joueurs qui étaient présents l'an dernier. Anthony Kim avait complété le peloton en 2011.

«C'est difficile d'être une recrue, a reconnu Pettersson à propos de sa nouvelle expérience. J'espère que je ne serai pas blanchi et que j'obtiendrai quelques skins demain (mardi).»

Les golfeurs ont offert un bon spectacle à la foule présente aux abords du parcours, les cinq joueurs échangeant parfois avec les amateurs.

Vegas a demandé à Ames s'il pouvait emprunter son bois no 1 après avoir observé son coup de départ au quatrième trou, et Ames s'est placé tout juste au-dessus de Casey afin de l'aider à lire un vert.

Vegas s'est ensuite retrouvé dans un bourbier et a offert aux spectateurs un coup de cocheur d'allée frôlant la perfection, puis Glover a complété sa ronde avec le bois no 1 auxiliaire de Casey après avoir réalisé que le sien était fendu.

Pour Ames, son rôle d'hôte canadien du tournoi sera suivi d'une longue pause estivale. Il prévoit savourer deux moins de congé après cette compétition. Bien que les golfeurs se connaissent suffisamment en raison du Skins Game de l'an dernier, Ames a reconnu qu'il partageait davantage d'affinités avec Vegas.

«Jonathan et moi habitions l'un en face de l'autre quand nous étions petits», a blagué Ames, qui est né à Trinidad et Tobago.

Vegas avait terminé le Skins Game de 2011 sur le parcours Fairmont Springs de Banff, en Alberta, avec sept skins pour des gains totalisant 140 000 $.

PLUS:pc