NOUVELLES

La Torontoise Michele Li s'incline devant la favorite Wang Yihan en badminton

30/07/2012 10:43 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Un Sri Lankais qui faisait partie des figurants sur le circuit mondial de badminton depuis 10 mois a réussi le premier coup d'éclat aux Jeux de Londres en éliminant la huitième tête de série, le Japonais Kenichi Tago, 21-18, 21-16 lundi.

Par ailleurs, les principales têtes de série du côté féminin ont accédé à la ronde des 16. Wang Yihan a notamment défait la Torontoise Michele Li 21-8, 21-16, tandis que la Chinoise Wang Xin a vaincu l'Américaine Rena Wang 21-8, 21-6 sans véritablement être inquiétée.

À l'image des Wang, les huit meilleurs joueurs de badminton n'ont vu qu'un seul des leurs être surpris, dans le cadre de matchs où le gagnant était virtuellement propulsé dans la ronde des 16. Personne ne s'attendait à voir Tago être éliminé aussi rapidement. Ce dernier était considéré comme un espoir de médaille, après avoir été finaliste du All England en 2010 et demi-finaliste cette année.

Habitué d'être constamment considéré comme le négligé peu importe l'identité de son adversaire, le Sri Lankais Niluka Karunaratne a déclaré qu'il était détendu avant d'affronter Tago pour la première fois de sa carrière. Il a réalisé au milieu du premier jeu que Tago n'était pas plus rapide que lui, et qu'il le dominait lorsque les échanges se prolongeaient. La foule présente à l'aréna Wembley s'est d'ailleurs exclamée lorsque Karunaratne a enlevé les honneurs du premier jeu.

Au deuxième jeu, Tago, qui se fiait sur sa forme physique pour transformer sa défensive en attaque, a paru encore plus surpris. Les points sont venus plus facilement pour Karunaratne, qui a finalement triomphé sur sa troisième balle de match. En ronde des 16, il affrontera probablement un copain, la 10e tête de série vietnamienne Nguyen Tien Minh.

Les favoris du côté masculin, le champion olympique Lin Dan et le favori Lee Chong Wei, seront en action plus tard lundi.

PLUS:pc