NOUVELLES

JO: les représentants canadiens de tennis signent trois victoires à Wimbledon

30/07/2012 12:50 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Lors d'une journée marquée de petits pas positifs mais d'aucun grand exploit, le Canada, à défaut de gonfler son total de médailles, a réalisé un tour du chapeau en tennis lundi à Londres.

Aleksandra Wozniak, en simple féminin, Milos Raonic, chez les hommes, et le duo formé de Daniel Nestor et de Vasek Pospisil ont tous accédé au deuxième tour à Wimbledon, par une journée ensoleillée.

Après une défaite expéditive en compagnie de Stéphanie Dubois en double, samedi, Wozniak a servi la même médecine à la Néo-Zélandaise Marina Erakovic, l'emportant 6-2, 6-1.

Wozniak a dominé une joueuse légèrement mieux classée qu'elle. Erakovic occupait le 46e rang mondial, comparé au 54e pour la Québécoise.

«Mon but, c'était de dicter le ton dès le premier point, de la mettre dans des situations difficiles quand c'était possible et de bien me concentrer sur les services et les retours», a indiqué la Lavalloise.

Chez les hommes, Raonic, 25e au monde, a accumulé 11 as en route vers une victoire en deux manches, 6-3, 6-4, face au Japonais Tatsuma Ito.

Les deux jeunes raquettes canadiennes auront cependant beaucoup de pain sur la planche au deuxième tour. Wozniak retrouvera sur son chemin l'Américaine Venus Williams tandis que Raonic devra se mesurer au Français Jo-Wilfried Tsonga.

«Mon travail sera de m'assurer d'être bon au service, et essayer de créer des occasions de point. Je vais viser la victoire», a indiqué le Canadien de 21 ans.

Plus tard lundi, Nestor et Pospisil ont imité leurs compatriotes, défaisant les Roumains Horia Tecau et Adrian Ungur 6-3, 7-6 (9).

En basketball féminin, la délégation canadienne s'est relevée d'une défaite crève-coeur aux mains de la Russie, samedi, et a vaincu le Royaume-Uni 73-65.

Les Britanniques menaient 61-57 avec un peu plus de six minutes à écouler avant que les Canadiennes n'explosent en fin de rencontre.

Les rameurs rebondissent

En aviron, le huit de pointe canadien chez les hommes s'est classé deuxième du repêchage, lundi, ce qui lui permettra de prendre part à la finale de mercredi.

Les Canadiens, champions olympiques en titre, ont été contraints de passer par le repêchage après leur décevante quatrième et dernière place lors de l'épreuve de qualification de samedi. Ils ont terminé au deuxième rang, derrière la Grande-Bretagne, en 5:27,41.

Le quatre de pointe masculin a pour sa part terminé troisième de sa course de qualification, en 5:50,78, pour accéder à la demi-finale.

À la piscine, les Montréalaises Barbara Jardin et Samantha Cheverton ont subi l'élimination en demi-finale du 200 mètres style libre, après s'y être qualifiées plus tôt en journée. Jardin (1:57,91) et Cheverton (1:57,98) ont terminé 10e et 11e respectivement alors que les huit meilleures passaient à la finale, mardi.

L'Albertaine Erica Morningstar (200m QNI) et le Néo-Écossais David Sharpe (200m papillon) ont été éliminés dès la ronde de qualifications.

Tout comme en natation, les bons résultats continuent de se faire attendre pour les judokas canadiens. Joliane Melançon (57 kg) et Nicolas Tritton (73 kg) ont ainsi été éliminés lundi dès leur premier combat.

Melançon s'est fait surprendre par l'Autrichienne Sabrina Filzmoser, tandis que Tritton, un Ontarien établi à Châteauguay, a perdu contre l'Ouzbek Navruz Jurakobilov.

Déception également en tir à l'arc où l'Ontarien Crispin Duenas, huitième après la ronde de qualifications vendredi matin, a été éliminé dès les 32es de finale. Après avoir gagné la manche initiale, Duenas a perdu les trois suivantes aux mains de l'Égyptien Ahmed El-Nemr.

En haltérophilie, la Maskoutaine Annie Moniqui a terminé au 16e rang chez les moins de 58 kg, avec un total de 190 kg. Moniqui a réussi 85 kg à son deuxième essai à l'arraché et 105 kg à sa troisième tentative à l'épaulé-jeté.

Les Ontariennes Michelle Li (badminton) et Sherraine Schalm (escrime), de même que Cory Niefer, de la Saskatchewan (carabine 10 mètres), ont rapidement été éliminés.

Au volleyball de plage chez les hommes, le duo canadien de Josh Binstock et Martin Reader a subi la défaite en deux manches aux dépens des Norvégiens Martin Spinnangr et Tarjei Viken Skarlund. Les deux duos sont maintenant à égalité au deuxième rang dans le classement du groupe F avec une victoire et un revers chacun.

PLUS:pc