NOUVELLES

JO-2012 - Matsumoto sauve l'honneur nippon

30/07/2012 02:42 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

Kaori Matsumoto a sauvé l'honneur du judo japonais en remportant lundi à Londres le premier titre olympique pour son équipe qui restait sur deux premières journées très mitigées.

N.1 mondiale, Matsumoto est également la première favorite à s'imposer après des premières épreuves marquées par les surprises.

La jeune femme de 24 ans, championne du monde en 2010 et médaillée de bronze aux Mondiaux-2011 à Paris, a battu en finale la Roumaine Corina Caprioriu, disqualifiée, après avoir largement dominé le tableau.

La Française Automne Pavia et l'Américaine Marti Malloy remportent la médaille de bronze.

Soulager une délégation nippone jusque_là victorieuse d'une seule médaille de bronze et d'une d'argent n'était pas franchement le but de Matsumoto: "Je n'ai ressenti aucune pression. J'ai juste combattu pour moi-même, pour accomplir mon objectif", déclarait-elle, quelques minutes avant la défaite en finale de son coéquipier Riki Nakaya.

Ce dernier, champion du monde en titre et lui aussi favori, est tombé face à Mansur Isaev qui permet à la Russie de prendre la tête au tableau des médailles après le titre d'Arsen Galstyan en -60kg.

"Je ne suis pas content de la couleur de la médaille", reconnaissait Nakaya qui devance sur le podium le Français Ugo Legrand et le Mongol Nyam-Ochir Sainjargal.

cha/el

PLUS:afp