NOUVELLES

JO-2012 - Le réveil de Federica Pellegrini

30/07/2012 06:57 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

L'Italienne Federica Pellegrini, à la peine sur 400 m nage libre, s'est réveillée lors des séries du 200 m libre des JO, mardi matin à Londres, une course qui s'annonce palpitante en finale.

Pellegrini, seulement 5e sur 400 m, a réalisé le meilleur temps des séries en 1:57.16. Après une saison pénible, cette performance replace la tenante du titre parmi les grandes favorites.

"Je suis contente de mon temps", a déclaré l'Italienne. "J'ai oublié la déception de la nuit dernière aussitôt après la course. Je sais que j'ai tout donné."

Mais elle ne sera pas seule, entourée par deux Américaines Missy Franklin et Allison Schmitt, et par la Française Camille Muffat, même si celle-ci a eu du mal à encaisser son titre sur 400 m.

Schmitt, médaillée d'argent sur 400 m et meilleure performeuse mondiale de la saison sur 200 m, a pris la 2e place des séries en 1:57.33.

Franklin, la prodige qui s'aligne sur sept courses à Londres, a obtenu le 3e meilleur temps en 1:57.62.

En revanche, Muffat a été bien moins souveraine. Eprouvée physiquement et nerveusement, elle n'a réussi que le 12e temps des séries en 1:58.49. Elle devra faire bien mieux dans la soirée pour accéder à la finale, qui a lieu mardi.

La Française a dit n'attendre "strictement rien" du 200 m, distance sur laquelle elle est pourtant la deuxième meilleure performeuse mondiale de l'année.

"Là, ce n'est que du bonus", a-t-elle déclaré. "Un titre olympique, c'était ce que je voulais. Deux, je n'y ai jamais pensé. Le deuxième va être très compliqué vu que les deux courses sont collées. Mais si je peux avoir une médaille, ce serait encore mieux".

Sur 200 m papillon, distance sur laquelle il est double champion olympique, Michael Phelps a assuré sans forcer sa qualification pour les demi-finales.

Le nageur de Baltimore a réalisé le 5e temps des séries en 1:55.53. Le meilleur chrono a été signé par l'Autrichien Dinko Jukic en 1:54.79.

S'il remporte mardi ce titre, Phelps deviendra le premier nageur de l'histoire à remporter trois titres olympiques consécutifs sur la même épreuve.

La jeune Chinoise Ye Shiwen, 16 ans, a encore fait impression sur 200 m 4 nages. Déjà victorieuse sur 400 m 4 nages, avec à la clé un record du monde, elle a survolé les séries en 2:08.90, avec plus d'une demi-seconde d'avance sur sa plus proche poursuivante.

cyb/heg

PLUS:afp