NOUVELLES

Il y a cinq ans, la petite Cédrika Provencher disparaissait à Trois-Rivières

30/07/2012 11:20 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

TROIS-RIVIÈRES, Qc - Les proches de Cédrika Provencher souligneront mardi le cinquième anniversaire de sa disparition.

Le 31 juillet 2007, la petite fille qui avait neuf ans a été vue pour la dernière fois aux abords du parc Chapais, à Trois-Rivières, à 20h27, peu après avoir été accostée par homme qui disait chercher un petit chien.

Depuis, 60 mois se sont écoulés.

Pour souligner ce triste anniversaire, une messe sera célébrée mardi soir au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières. La célébration, qui débutera à 20h00, sera suivie d'une marche au flambeau.

Une activité de la Fondation Cédrika Provencher est également prévue plus tôt dans la journée au parc George-Vernot de l'arrondissement Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension, à Montréal, pour le lancement d'une Journée mondiale de la prévention des enlèvements d'enfants.

La Fondation dévoilera aussi les détails de son projet «Un geste pour la vie» visant à permettre aux parents d'évaluer la vulnérabilité de leurs enfants et le niveau de sécurité des environnements fréquentés par ceux-ci.

Quant aux recherches pour retrouver Cédrika Provencher, elles piétinent toujours. Sa famille demeure néanmoins confiante que le mystère entourant la disparition sera résolu un jour.

Son grand-père, Henri Provencher, répète que toute personne ayant des informations concernant la disparition de sa petite-fille devrait les transmettre à la police.

-

PLUS:pc