NOUVELLES

Deuxième médaille d'or en autant de jours pour le Francais Yannick Agnel

30/07/2012 03:17 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - En remportant lundi l'épreuve masculine du 200 mètres style libre, Yannick Agnel a mis la main sur une deuxième médaille d'or en autant de jours aux Jeux de Londres, au lendemain de la victoire française au 4x100m.

Le Français (1:43:14) a pris les devants dès le début de l'épreuve pour devancer le Sud-Coréen Park Taehwan (1:44,93) et le Chinois Sun Yang (1:44,93).

«Je ne m'attendais pas à ça, a dit Agnel. Je n'avais pas de plan pour la course et le résultat est au-delà de mes attentes, surtout mon chrono. Je viens de réaliser un rêve de jeunesse.»

L'Américain Ryan Lochte a pour sa part pris le quatrième rang de l'épreuve.

La piscine olympique a également été le théâtre d'un nouveau record olympique au 100 mètre dos masculin, lorsque l'Américain Matthew Grevers a complété la course en 52,16 secondes, brisant la marque de 52,54 que son compatriote Aaron Peirsol avait réalisée aux Jeux de Pékin, en 2008.

«C'est vraiment difficile de nager pendant les Olympiques, a confié Grevers après l'épreuve. J'ai dû me contrôler, parce que dans ma tête, je voulais constamment tout donner. C'était vraiment difficile de suivre le plan.»

Le podium a été complété par Nick Thoman (52,92), des États-Unis, et le Japonais Ryosuke Irie (52,97).

Au 100m dos chez les femmes, l'Américaine Missy Franklin (58,33), âgée de 17 ans, a accédé à la plus haute marche du podium, procurant ainsi aux États-Unis leur deuxième médaille d'or de la journée en natation.

Cette dernière a dit ne pas s'attendre à connaître autant de succès à Londres.

«Ça dépasse mes prévisions par au moins par un milliard de fois!», s'est-elle exclamée. «Je ne pourrais pas être plus heureuse. Je savais que je devais tout donner ce qui était en moi.»

La Britannique Emily Seebohm (58,65) et la Japonaise Aya Terakawa (58,83) ont respectivement capturé l'argent et le bronze.

Âgée de 15 ans seulement, Ruta Meilutyte, de la Lituanie, a terminé en tête de la finale du 100m brasse féminin grâce un chrono de 1:05,47, devant l'Américaine Rebecca Soni (1:05,55) et Satomi Suzuki (1:06,46), du Japon.

Après s'être qualifiées pour les demi-finales du 200m style libre féminin plus tôt dans la journée, les Montréalaises Barbara Jardin et Samantha Cheverton n'ont pas été en mesure d'assurer leur place de la finale, qui doit avoir lieu demain.

Avec des temps de 1:57,91 et 1:57,98, Jardin et Cheverton ont respectivement enregistré les 10e et 11e temps des demi-finales. Seules les huit premières se qualifiaient pour la finale.

Un deuxième record olympique a été battu au cours de la journée, lors des demi-finales féminines du 200m quatre nages individuel. C'est la Chinoise Ye Shiwen, avec un temps de 2:08,39, qui en a été l'auteure.

Finalement, l'Américain Michael Phelps, quatrième lors du 400 mètres quatre nages individuel, a quant à lui assuré sa participation à la finale masculine du 200 mètres papillon mardi en terminant premier de sa vague, avec un temps de 1:54,53.

PLUS:pc