NOUVELLES

Chris Marker, le réalisateur de "La Jetée", est mort

30/07/2012 11:01 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

PARIS - PARIS (Sipa) — Le cinéaste français Chris Marker, qui avait notamment réalisé l'étrange court-métrage "La Jetée", est décédé à son domicile parisien dimanche, jour de son 91e anniversaire, a annoncé lundi la Cinémathèque française.

Le président du Festival de Cannes Gilles Jacob a rendu hommage à son "esprit curieux" et à son "immense talent". "Sommes orphelins de Chris Marker", a-t-il twitté.

Ses films ont imposé "doucement un ton inédit, un style et une manière inconnue de regarder le monde et d'en rendre compte, un art du montage poétique", soulignent dans un communiqué Costa-Gavras et Serge Toubiana, de la Cinémathèque française.

Chris Marker, de son vrai nom Christian François Bouche-Villeneuve, a réalisé en 1962 "La Jetée", un "photo-roman" de science-fiction. L'histoire est racontée par une voix off sur un enchaînement de clichés en noir et blanc.

Après la Troisième guerre mondiale, l'humanité étant condamnée, des scientifiques font voyager des hommes dans le temps pour trouver dans d'autres époques des vivres, des médicaments et des sources d'énergie. Les premiers cobayes ayant craqué psychologiquement, ils cherchent des sujets doués d'images mentales très fortes. Leur idée: les êtres capables de rêver un autre temps pourront mieux s'y intégrer. Un homme est choisi car il est hanté par un souvenir: lorsqu'il était enfant, il a assisté au suicide d'un homme depuis la grande jetée d'Orly.

Terry Gilliam s'est inspiré de ce classique pour son long-métrage "L'Armée des 12 singes" (1995) avec Bruce Willis et Brad Pitt.

Chris Marker a par ailleurs tourné une cinquantaine de documentaires, notamment dans des pays communistes et sur des luttes ouvrières ainsi que des portraits d'artistes.

Mort dimanche à son domicile, dans le XXe arrondissement de Paris, il sera incinéré dans l'intimité, selon la Cinémathèque.

cb/div/mw

PLUS:pc