NOUVELLES

Angleterre/affaire Terry-Anton Ferdinand: Rio Ferdinand poursuivi par la FA

30/07/2012 06:14 EDT | Actualisé 29/09/2012 05:12 EDT

Rio Ferdinand, le frère d'Anton Ferdinand au centre d'une affaire d'insultes racistes pour laquelle son auteur John Terry avait été relaxé, a été poursuivi par la Fédération anglaise de football pour ses commentaires après le jugement d'un tribunal de Londres le 13 juillet.

Juste après la décision judiciaire relaxant John Terry, Rio Ferdinand avait posté sur son compte Twitter un message qualifiant Ashley Cole, qui avait témoigné en faveur de Terry, de "choc-ice", terme signifiant "noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur".

"La FA a aujourd'hui poursuivi Rio Ferdinand de Manchester United pour conduite inappropriée en relation avec ses commentaires postés sur Twitter. Ses allégations laissaient entendre que le joueur se conduisait de manière inappropriée et/ou portait atteinte à l'image du jeu en faisant des commentaires incluant des références à l'origine ethnique et/ou à la couleur (de la peau) et/ou à la race", a détaillé la FA dans son communiqué.

Terry, 31 ans, était accusé d'avoir proféré des insultes à caractère raciste à l'encontre d'Anton Ferdinand, joueur noir des Queens Park Rangers, lors d'un match du Championnat d'Angleterre le 23 octobre 2011. L'affaire lui avait coûté son brassard de capitaine de l'équipe d'Angleterre et avait entraîné par ricochet la démission du sélectionneur Fabio Capello, en désaccord avec la destitution de John Terry.

Après cinq jours de procès, le joueur de Chelsea avait été relaxé, le tribunal ne disposant pas de suffisamment d'éléments pour dire que John Terry était quelqu'un de raciste.

Vendredi, cependant, la FA a décidé de poursuivre John Terry pour les mêmes faits en précisant qu'elle jugerait uniquement sur les seuls règlements du football. Le joueur a jusqu'au 3 août pour répondre aux accusations de la Fédération.

bur-as/phz/sk

PLUS:afp