NOUVELLES

Six morts dans des attentats en Irak

29/07/2012 03:17 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

Six personnes, dont deux policiers, ont été tuées et 21 autres blessées, dimanche, dans des attentats en Irak, a-t-on appris de sources médicale et de sécurité.

Quatre personnes ont péri dans l'explosion d'une voiture piégée dans un marché de Moqdadiyah, 90 km au nord-est de Bagdad, selon un lieutenant-colonel de la police locale et un médecin. 13 autres personnes ont été blessées dans cet attentat.

A Fallouja, un autre attentat la voiture piége a tué deux policiers et en a blessé trois autres, tandis qu'une bombe plantée sur la route blessait quatre personnes dans cette ville sise à 60 km à l'ouest de Bagdad, selon le lieutenant-Colonel Abed Awda Ismail de la police locale et Dr Assem al-Hamdani de l'hopîtal de Fallouja.

Par ailleurs, l'explosion d'une bombe magnétique à Kirkouk, dans le nord de l'Irak, a blessé le commandant Rabih Nadhim chargé de la protection des installations pétrolières, a annoncé la police locale.

L'Irak a connu un pic de violence en juin, avec au moins 282 morts, selon un décompte effectué par l'AFP à partir de bilans fournis par des responsables et des sources médicales.

Les violences en Irak ont considérablement diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais demeurent courantes dans le pays, en proie à une grave crise politique et à des tensions confessionnelles.

strs/wd/hj

PLUS:afp