Huffpost Canada Quebec qc

RDCongo: le M23 ne veut pas conquérir Goma (responsable militaire)

Publication: Mis à jour:

Le mouvement rebelle M23 qui affronte l'armée régulière dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) n'a pas l'intention d'avancer jusqu'a Goma mais de l'encercler, a affirmé dimanche à l'AFP le colonel Innocent Kayima, chef des opérations dans le secteur.

Interrogé sur l'avancée de ses troupes vers la capitale provinciale du nord Kivu, le colonel Kayima a expliqué que l'intention du M23 était d'aller jusqu'a Kibumba, la dernière ville où se trouve positionnée l'armée régulière.

Puis de là, a-t-il dit, "nous encerclerons la ville (Goma) et nous démoraliserons les forces jusqu'a ce qu'elles s'en aillent". "Nous prendrons la ville sans tirer", a-t-il assuré.

Cette déclaration intervient alors que les rebelles ont depuis deux jours repris l'initiative face aux forces régulières de RDC et que le chef militaire du M23, le colonel Makenga Sultani est attendu dans ce secteur dans la soirée a-t-on appris de source rebelle.

Au nord du secteur tenu par le M23, des combats qualifiés de "très durs" par les rebelles se déroulent. La population a fui la zone. Vers Mabenga, au nord de Rutshuru, un journaliste de l'AFP a vu deux corps de personnes tuées avec les mains liées dans le dos. Selon un responsable opérationnel du M23 les FARDC ont subi la perte de 25 soldats alors que le M23 n'a eu que cinq blessés.

ak/pb/aub