NOUVELLES

Possible cas de dopage: la sprinteuse caraïbe Tameka Williams exclue des Jeux

29/07/2012 01:44 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La sprinteuse de Saint-Kitts-et-Nevis Tameka Williams a été exclue dimanche des Jeux olympiques par sa fédération en raison d'une éventuelle infraction au code antidopage, a déclaré le vice-président de la fédération de ce petit pays des Caraïbes, Dennis Knight.

L'athlète n'a pas été contrôlée positive lors d'un test antidopage mais la fédération d'athlétisme de Saint-Kitts-et-Nevis a quand même décidé de renvoyer la sprinteuse à la maison après avoir consulté l'Agence mondiale antidopage (AMA).

M. Knight a précisé à l'Associated Press que Williams avait ingéré une substance médicale non autorisée lors d'un entraînement avant les Jeux sans en préciser la nature.

L'athlète de 22 ans devait participer aux épreuves du 100 et 200 mètres. Elle avait amélioré ses temps sur les deux distances cette année, courant le 100m en 11,18 secondes et le 200m en 22,45.

PLUS:pc