NOUVELLES

La Jordanie ouvre le premier camp officiel pour les réfugiés syriens

29/07/2012 08:10 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

La Jordanie a ouvert dimanche le premier camp officiel de réfugiés afin de faciliter l'accueil des dizaines de milliers de personnes fuyant les violences en Syrie voisine.

"Nous faisons notre possible pour assurer la sécurité aux réfugiés tout en recherchant dans le même temps une solution politique pour mettre fin au bain de sang en Syrie", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Nasser Jawdeh qui inaugurait avec le ministre de l'Intérieur Ghaleb Zoubi le camp de Zaatari.

Ce camp, situé à Mafraq, près de la frontière avec la Syrie, peut accueillir jusqu'à 120.000 réfugiés, et a été ouvert au moment où, selon M. Jawdeh, entre 1.000 et 2.000 Syriens arrivent chaque jour en Jordanie.

Toujours selon lui, plus de 142.000 Syriens se trouvent dans le royaume, dont environ 36.000 enregistrés auprès des Nations unies en tant que réfugiés.

La plupart sont accueillis par des proches vivant dans le nord frontalier du pays.

Selon des responsables, un premier groupe de 500 réfugiés installés dans un complexe résidentiel gardé par l'armée près de la ville frontalière de Ramtha va être transféré vers le camp de Zaatari dimanche.

Depuis l'éruption en mars 2011 d'une révolte populaire devenue conflit armée, plus de 20.000 personnes ont péri en Syrie, selon une ONG syrienne.

str-akh/sbh/cco

PLUS:afp