NOUVELLES

JO-2012/100 m brasse: titre et record du monde pour Van Der Burgh

29/07/2012 03:56 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

Le Sud-Africain Cameron Van Der Burgh est devenu champion olympique du 100 m brasse en battant le record du monde en 58 sec 46/100, dimanche à Londres.

Van Der Burgh, 24 ans, a devancé l'Australien Christian Sprenger, 2e en 58.93, et l'Américain Brendan Hansen, 3e en 59.49, pour devenir le premier nageur sud-Africain (masculin) à remporter une médaille d'or olympique individuelle.

Le nageur de Pretoria, médaillé de bronze sur la distance lors des deux derniers Mondiaux, a battu de 12/100 le précédent record du monde (58.58), qui était la propriété depuis 2009 de l'Australien Brenton Rickard, 6e à Londres.

"Je ne peux pas décrire ce que je ressens, a indiqué Van der Burgh, c'est la récompense de beaucoup de travail."

"Si jamais une chose comme une course parfaite existe, je crois que je l'ai nagée au bon moment", a-t-il ajouté.

"Je ne fais pas vraiment attention au record du monde, ce qui compte c'est de devenir champion olympique, personne ne pourra m'enlever ça".

Le Japonais Kosuke Kitajima, qui pouvait devenir le premier nageur à remporter trois titres olympiques consécutifs sur la même épreuve après ses titres à Athènes et Pékin, a terminé seulement 5e (59.79).

Deux nageuses, mais encore aucun nageur, ont déjà réussi un tel triplé: l'Australienne Dawn Fraser, sur 100 m nage libre entre 1956 et 1964, et la Hongroise Krisztina Egerszegi sur 200 m dos entre 1988 et 1996.

"Je voulais défendre mon titre, mais c'était vraiment dur, a réagi le Japonais. Il m'aurait fallu un record du monde pour gagner et honnêtement je ne l'avais pas en moi, j'avais du mal avec mes battements de pieds."

"Je ferai de mon mieux sur 200 m brasse", a ajouté Kitajima, qui est double champion olympique en titre sur cette épreuve.

L'Italien Fabio Scozzoli, vice-champion du monde en 2011 à Shanghai, a pris la 7e place.

bpe-ryj/jr

PLUS:afp