NOUVELLES

JO-2012 - Gebreselassie souffre de ne pas courir à Londres et pense à Rio

29/07/2012 01:22 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

La légende éthiopienne Haile Gebreselassie a reconnu dimanche qu'il lui était "douloureux" de ne pas participer aux jeux Olympiques de Londres, mais n'a pas exclu de poursuivre sa carrière jusqu'aux Jeux de Rio en 2016.

"C'est très douloureux de ne pas courir ici après tout ce que j'ai accompli", a déclaré le double champion olympique et quadruple champion du monde du 10.000 m.

"La seule chose que je n'aime pas à Londres, c'est le fait que je ne puisse pas y courir. J'en suis navré", a poursuivi "Gebre" qui n'a pas réussi à se qualifier lors des sélections éthiopiennes organisées à Hengelo (Norvège) en mai.

L'athlète de 39 ans a également échoué à décrocher sa place pour le marathon olympique, qui aurait pu lui permettre de participer pour la 5e fois à des Jeux.

"Mais j'espère que je vais continuer à courir lors des quatre prochaines années et que vous me verrez au Brésil. Pourquoi pas ?", a-t-il lancé.

Gebreselassie a également apporté son soutien à son compatriote Kenenisa Bekele pour qu'il conserve son titre sur le 10.000 m malgré la féroce opposition des Kényans et les espoirs britanniques incarnés par Mo Farah.

"Je dis +Bekele+ pour le 10.000. Mais un 10.000 m dépend du rythme qu'on lui insuffle. Si le rythme est lent, je vois plutôt Farah", a-t-il indiqué.

Sur le marathon, Gebreselassie mise sur le Kényan Wilson Kipsang, vainqueur cette année du marathon de Londres.

lp/fbr/jr

PLUS:afp