NOUVELLES

JO-2012 - Allemagne: tensions après les débâcles de Steffen et Biedermann

29/07/2012 09:34 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

Les décevantes prestations samedi de Britta Steffen et de Paul Biedermann, deux des plus solides chances de médaille de la natation allemande, ont laissé des traces et ont conduit à une remise en cause des entraîneurs des deux stars.

"On est complètement passé à côté", a regretté le directeur technique national Lutz Buschkow qui a organisé samedi soir une réunion de crise avec les différents entraîneurs.

"Notre niveau de performance ne nous permet pas de faire des expériences, ce n'est pas quelque chose qu'on doit faire aux JO", a-t-il poursuivi.

L'Allemagne, pourtant championne d'Europe en titre, n'est pas parvenue à se qualifier pour la finale du relais 4x100 m en signant le 9e chrono.

Quatrième relayeuse, Steffen, double championne olympique (50 et 100 m nage libre) 2008, a admis qu'elle avait nagé "à 90-95%" à la demande de son entraîneur, Norbert Warnatzsch.

Son compagnon à la ville, Paul Biedermann, a échoué en séries du 400 m nage libre, distance dont il détient pourtant le record du monde (3:40.07) depuis les Championnats du monde 2009 où il avait réalisé le doublé 200/400 m.

Biedermann a signé le 13e temps (3:48.50) en s'effondrant lors de la dernière longueur alors qu'il avait nagé sur les conseils de son entraîneur les premiers 100 m plus rapidement que lors de son record du monde.

"Dans les derniers 50 mètres, il n'avait plus aucune explosivité, c'est totalement de ma faute", a reconnu Frank Embacher.

L'encadrement allemand qui tablait sur six médailles lors des épreuves de natation des JO-2012, a d'ors et déjà admis que cet objectif serait difficile à atteindre.

sid/jr/jmt

PLUS:afp