NOUVELLES

Fred Couples retient Gary Hallberg et remporte l'Omnium britannique senior

29/07/2012 02:40 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

TURNBERRY, Royaume-Uni - Fred Couples a remporté l'Omnium britannique senior par deux coups devant Gary Hallberg, dimanche, après avoir remis une carte de 67 (moins-3) durant la ronde finale.

Le champion du Tournoi des Maîtres en 1992 a calé un coup roulé de 25 pieds pour un oiselet sur le dernier vert, retenant de justesse Hallberg.

L'Américain Dick Mast (67) ainsi que le duo anglais formé de Carl Mason (66) et Barry Lane (69) ont suivi trois coups derrière à moins-4. Le meneur à l'issue de la troisième ronde, Bernhard Langer, s'est effondré et a laissé filer cinq coups en autant de trous, glissant ainsi au classement général. Il a inscrit un pointage de 75 et a chuté à égalité au sixième rang.

«Je n'ai jamais remporté l'Omnium britannique, donc ceci est la meilleure chose suivante. Et je crois que j'obtiens du même coup mon laissez-passer pour l'Omnium (britannique) à Muirfield l'an prochain, donc c'est génial, a noté Couples. Ce fut une bonne journée. Bernhard et moi avons lutté pendant longtemps. Puis j'ai vu que Gary avait réussi un oiselet au 17e pour me rattraper, je savais donc que j'avais besoin d'un oiselet au 17e. J'ai frappé deux bons coups et j'ai réussi l'oiselet grâce à deux roulés, puis le trou s'est mis dans le chemin de mon roulé au 18e pour l'oiselet.

«C'est ma victoire la plus importante sur le circuit senior et elle est survenue sur un parcours extraordinaire. Je peux maintenant dire que j'ai remporté l'Omnium britannique senior à Turnberry dans des conditions météorologiques très difficiles.»

Couples était nez-à-nez avec Langer jusqu'à ce que l'Allemand commette un double boguey au 12e et que l'Américain inscrive un oiselet pour une différence de trois coups. Langer a ensuite commis trois bogueys d'affilée à partir du 14e pour se sortir de la course.

Hallberg a connu la meilleure ronde du tournoi, un 63 vendredi, avant de jouer une ronde de 73 samedi. Dimanche, il a réussi six oiselets et n'a commis aucun boguey.

Tom Watson a bouclé sa ronde finale en 69 coups, sa troisième ronde inférieure à la normale au cours du tournoi. Il a terminé à égalité au 10e rang à moins-1.

«J'ai joué avec Carl Mason et il a connu une magnifique ronde de golf. J'ai bien joué et j'étais heureux d'être de retour à Turnberry, a mentionné Watson. Ce parcours a joué un rôle important au cours de ma carrière.»

Watson a battu Jack Nicklaus à l'Omnium britannique en 1977 à Turnberry dans ce qui est connu comme le «Duel sous le soleil».

PLUS:pc