NOUVELLES

Evian Masters - Victoire finale de la Sud-Coréenne Park In-bee

29/07/2012 11:41 EDT | Actualisé 28/09/2012 05:12 EDT

La Sud-Coréenne Park In-bee a remporté l'Evian Masters en rendant une dernière carte de 66 dimanche pour un total final de 271, soit 17 sous le par, et avec deux coups d'avance sur l'Américaine Stacy Lewis et l'Australienne Karrie Webb, couronnée en 2006.

Park In-bee, 24 ans, attaquait la dernière journée en tête en compagnie de Lewis, auteur d'une première carte record de 63 et leader depuis jeudi.

"C'est très enthousiasmant! Aujourd'hui, j'étais chaude bouillante avec le putt", a réagi Park, victorieuse de son premier tournoi à l'US Open à l'âge de 19 ans.

"L'attente a été longue et difficile avant ce (nouveau) succès. Mais je pense que ça va me faire un grand bien", a ajouté la gagnante qui succède à la Japonaise Ai Miyazato au palmarès de la plus importante épreuve de golf féminin en Europe qui deviendra en 2013 la 5e manche du Grand Chelem.

Stacy Lewis, 27 ans et 2e en 2011, devra patienter encore avant de signer son troisième succès professionnel. L'an passé, elle s'est imposée dans un majeur, au Kraft Nabisco, et elle a montré toute sa hargne au dernier trou dimanche en réussissant un eagle (-2).

Le succès sud-coréen a été complété par l'excellente 4e place de Kim Hyo-joo, 17 ans et encore amateure. Elle devrait passer professionnelle en octobre, à domicile, à l'Open de Corée du Sud.

Karine Icher, meilleure Française, a pris la 12e place (279), à huit coups de la Sud-Coréenne, pour son retour au pays depuis la naissance de son premier enfant, Lola, il y a onze mois.

"Ma vie a changé complètement depuis sa arrivée. Avoir un enfant vous change la vie: ma priorité maintenant n'est plus le golf, mais ma fille. Je suis aussi devenue plus calme et elle m'apporte beaucoup de joie et de gaieté dans mes voyages", a déclaré la Française, impatiente de se retrouver en 2013 quand l'Evian Masters deviendra l'égal de l'US Open, de l'Open britannique, du Kraft Nabisco et du Championnat LPGA.

"Ce sera super. La France n'est pas un grand pays (de golf). Nous n'avons pas beaucoup de parcours comme aux Etats-Unis. Nous allons accueillir la Ryder Cup en 2018 et l'an prochain nous aurons un majeur chez les dames. C'est énorme!", a conclu Karine Icher.

L'édition 2012 a été marquée par l'élimination au deuxième tour de la Taïwanaise Yani Tseng, N.1 mondiale.

ea/ak/sk/jcp

PLUS:afp