NOUVELLES

Washington pour la reprise des négociations sur les armes à l'ONU en 2013

28/07/2012 09:41 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Le département d'Etat américain s'est dit favorable à un deuxième round de négociations à l'ONU sur un traité sur les ventes d'armes conventionnelles l'an prochain à la suite de l'échec enregistré vendredi aux Nations unies après des semaines de discussions.

"Les Etats-Unis sont favorables à un deuxième round de négociations, pour aboutir à un consensus, sur le traité l'an prochain, mais nous ne sommes pas favorables à un vote à l'Assemblée générale de l'ONU sur le texte actuel", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Victoria Nuland dans un communiqué publié tard vendredi.

"Nous espérions conclure les négociations de ce mois avec un traité, mais demander un peu plus de temps est une requête raisonnable pour se pencher sur un sujet si complexe et critique", poursuit-elle: "Le texte actuel illustre des progrès considérables effectués, mais il a encore besoin d'être revu et affiné".

Les 193 Etats membres de l'ONU devaient se mettre d'accord vendredi avant minuit heure de New York (samedi 04H00 GMT) sur ce projet de traité régulant les ventes d'armes conventionnelles. Selon plusieurs participants à la conférence, les Etats-Unis et la Russie ont demandé davantage de temps pour se prononcer, imités par plusieurs autres pays, dont la Chine et l'Inde.

Des diplomates et des associations ont tenu Washington responsable de l'échec des négociations.

"Le commerce international des armes conventionnelles est légitime" aux yeux de Washington, a de son côté rappelé Mme Nuland. "Il doit être régulé par les nations elles-mêmes, et nous pensons toujours que tout traité sur les ventes d'armes devrait demander aux Etats de mettre en place leur propre système de régulation et de contrôle et de renforcer leur législation sur les ventes d'armes", conclut-elle.

mdm/js

PLUS:afp