NOUVELLES

Un Saoudien détenu sept ans en Israël de retour en Arabie (presse)

28/07/2012 07:33 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Un Saoudien a pu regagner l'Arabie après avoir été incarcéré pendant près de sept ans en Israël où il avait arrêté après s'être "perdu dans le désert", a affirmé samedi le quotidien saoudien Al-Watan.

Abdel Rahmane al-Eteoui avait été interpellé en 2005 alors qu'il s'était "perdu dans le désert du Sinaï" en Egypte, selon le journal.

A l'époque de son arrestation, des médias avaient toutefois affirmé qu'il avait tenté de s'infiltrer illégalement en Israël, apparemment pour effectuer une attaque contre des objectifs israéliens.

Le Saoudien est arrivé à Ryad jeudi en provenance des Etats-Unis où il avait été expulsé par Israël il y a quelques mois, selon Al-Watan. Le journal, qui l'a rencontré chez son avocat, a précisé que l'homme n'avait "pas dit un mot".

Son avocat Kateb al-Chammari a indiqué que son client avait été transféré aux Etats-Unis, via le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), en raison de l'absence de relations diplomatiques entre Israël et le royaume saoudien.

Selon le frère de M. Eteoui, Moussa, interrogé par le journal, les autorités saoudiennes ont facilité son retour.

Originaire de Tabbouk (nord-ouest), près de la frontière entre l'Arabie et la Jordanie, Abdel Rahmane al-Eteoui avait suivi un temps, en vain, une grève de la faim afin d'être rapatrié dans son pays, selon des sources saoudiennes qui avaient requis l'anonymat.

str-akh/cco/sb

PLUS:afp