NOUVELLES

Un couple de Noirs dit avoir été victime de racisme lors de son mariage

28/07/2012 07:39 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

JACKSON, États-Unis - Un couple du Mississippi affirme que l'église où ils envisageaient de se marier a refusé de les accueillir pour la cérémonie parce qu'ils sont noirs.

Charles et Te'Andrea Wilson avaient choisi la date et envoyé les invitations avant d'apprendre la mauvaise nouvelle, la veille de la cérémonie. Selon ce que leur aurait dit le pasteur de la Première Église baptiste de Crystal Springs, composée majoritairement de Blancs: certains membres de l'Église s'étaient plaints à propos d'un couple noir y célébrant leur mariage.

Les Wilson, qui vivent dans une ville voisine, disent se rendre régulièrement à l'église, même s'ils n'en sont pas membres.

Le pasteur Stan Weatherford a déclaré à une chaîne télévision locale avoir été surpris lorsque quelques membres de l'Église de Crystal Springs se sont opposés à la tenue du mariage.

M. Weatherford a finalement tenu la cérémonie dans une autre église locale à la date prévue. Le pasteur dit ne pas avoir voulu créer de controverse. Selon la chaîne de télé locale WLBT, des responsables de l'Église Crystal Springs ont affirmé qu'ils accueilleraient désormais avec joie des représentants de toutes les ethnies et envisagent d'organiser des réunions avec les pratiquants pour déterminer de quelle manière ils modifieront leurs pratiques.

Casey Kitchens, une membre de l'Église, dit être outrée par le refus de marier un couple noir, une décision dont la majorité des membres ne savaient rien, soutient-elle.

S'il apprécie toujours le pasteur Weatherford, Charles Wilson croit également qu'il aurait dû se tenir droit et tenir tête aux membres s'opposant à la tenue d'un mariage entre deux Noirs dans l'église.

Le révérend Jim Futral, le directeur exécutif de la Mississippi Baptist Convention a pour sa part parlé d'un «pas en arrière».

PLUS:pc