COVENTRY, Royaume-Uni - Christine Sinclair a brillé en marquant deux buts et l'équipe féminine canadienne de soccer a remporté samedi sa première victoire aux Jeux olympiques de Londres, 3-0 contre l'Afrique du Sud.

«Il est possible de la (Sinclair) marquer pendant une certaine période de temps, mais lorsqu'elle est partie, c'est pour de bon», a observé l'entraîneur canadien John Herdman. «Je crois que c'est ce qui caractérise les grands joueurs. Cette performance devrait lui procurer de la confiance pour le reste du tournoi.»

Melissa Tancredi a également trouvé le fond du filet dans la victoire. La formation canadienne (1-1-0), qui avait perdu son premier match 2-1 contre le Japon, se mesurera mardi à la Suède, quatrième favorite du tournoi, pour conclure la ronde préliminaire dans le groupe F.

«Nous savons que la Suède nous attend et qu'il faudra utiliser une approche différente pour le match», a fait remarquer Herdman. J'aurais aimé nous voir marquer un autre but, ce qui aurait pu être utile pour nous rendre plus loin dans le tournoi.»

Dans l'autre match du groupe F, samedi, le Japon et la Suède ont livré un verdict nul de 0-0. Les deux équipes ont maintenant quatre points, un de plus que le Canada. Le Japon affrontera l'Afrique du Sud, également mardi.

Afin de se qualifier pour les quarts de finale, les Canadiennes doivent terminer parmi les deux premières nations de leur groupe — ou présenter l'une des deux meilleures fiches parmi les équipes qui termineront au troisième rang dans chacun des six groupes.

Sinclair a marqué à la 58e minute avec sa tête à la suite d'une passe de Lauren Sesselmann. Le ballon semblait avoir pénétré dans le filet, mais la capitaine canadienne — qui a marqué 19 buts en 18 matchs cette année — a sprinté pour l'enfoncer dans le fond du but.

Seule devant la gardienne Thokozile Mndaweni à la 82e minute, Sinclair a marqué son deuxième but du match.

La Canadienne a ainsi marqué ses 138e et 139e filets en carrière au moment où son père Bill célébrait son anniversaire.

«J'ai complètement oublié d'y aller d'une célébration, a dit Sinclair en riant. Je voulais former un petit coeur (avec mes mains) pour lui.»

Sinclair a toujours été le coeur de l'attaque pour l'équipe canadienne féminine, mais Herdman a beaucoup travaillé pour impliquer ses autres joueuses.

Il affirme que les succès de l'équipe ne reposent plus uniquement sur les épaules de la capitaine.


Loading Slideshow...
  • Adam van Koeverden

    <strong>Canoë/Kayak</strong> Le kayakiste d'expérience détient une médaille olympique de chaque couleur et voudra augmenter sa collection à Londres. Van Koerverden, qui était le porte-drapeau canadien lors des cérémonies d'ouverture de 2008, devrait bien faire lors de l'épreuve du 1000 mètres au K1. L'homme de 30 ans, qui est originaire d'Oakville en Ontario, a remporté le titre mondial sur cette distance l'an dernier en Hongrie.

  • Émilie Heymans

    <strong>Aquatiques: Plongeon</strong> Triple médaillée olympique, l'athlète de 30 ans tentera de devenir la première plongeuse de l'histoire à gagner une médaille lors de quatre Jeux olympiques d'affilée aux Jeux de Londres. Après avoir connu ses succès à la tour de 10 mètres, Heymans a décidé de faire la transition au tremplin de 3 mètres après les Jeux de Pékin. En plus de prendre part à l'épreuve individuelle à Londres, elle disputera l'épreuve du 3 mètres synchro avec sa jeune coéquipière Jennifer Abel.

  • Alexandre Despatie

    <strong>Aquatiques: Plongeon</strong> Il s'agira des quatrièmes Jeux d'été auxquels participera l'athlète lavallois de 27 ans. Il a remporté la médaille d'argent au tremplin de trois mètres chez les hommes lors des deux derniers Jeux, mais sa préparation a été sérieusement ralentie en juin quand il a subi une lègère commotion cérébrale après avoir heurté la planche de la tête lors d'un entraînement en Espagne.

  • Simon Whitfield

    <strong>Triathlon</strong> Le champion olympique du triathlon lors des Jeux de l'an 2000 continue à bien faire à 37 ans. Après avoir décroché l'or à Sydney, en Australie, Whitfield a peiné lors des Jeux de 2004 à Athènes, avant de se relever pour remporter l'argent quatre ans plus tard à Pékin. Le résidant de Victoria, en Colombie-Britannique, a intensifié son entraînement cette année pour être en mesure de rivaliser avec des athlètes plus jeunes sur le parcours olympique de Londres.

  • Milos Raonic

    <strong>Tennis</strong> On peut s'attendre à des cris épatés quand Raonic se présentera sur le terrain du All-England Club. Raonic est doté d'un service puissant et le reste de son arsenal n'est pas non plus à dédaigner. Il a remporté des victoires contre certains des meilleurs joueurs du monde au cours de la dernière année. L'Ontarien de 21 ans pourrait en épater plus d'un au domicile du tournoi de Wimbledon.

  • Ryan Cochrane

    <strong>Aquatiques</strong> Cochrane est un des meilleurs espoirs de podium parmi les nageurs canadiens. L'homme de 23 ans, qui est originaire de Victoria en Colombie-Britannique, a remporté la médaille de bronze à l'épreuve de style libre sur 1500 mètres il y a quatre ans. Il participera cet été à Londres aux épreuves de style libre sur 400 et 1500 mètres. Cochrane détient la marque canadienne sur ces deux distances.

  • Christine Girard

    <strong>Haltérophilie</strong> Après avoir échoué au pied du podium aux Jeux de Pékin en 2008, elle ambitionne à 27 ans de devenir la première Canadienne à remporter une médaille olympique en haltérophilie féminine à Londres. Médaillée d'or aux Jeux du Commonwealth 2010 et aux Jeux panaméricains l'automne dernier, elle s'est classée septième aux derniers championnats du monde dans la catégorie des 63 kilos.

  • Martine Dugrenier

    <strong>Lutte: libre</strong> Triple championne du monde, la lutteuse de 33 ans règne sur la catégorie des 67 kilos. À Londres, elle veut racheter sa contre-performance de 2008 lorsqu'elle s'est contentée du 5e rang alors qu'on la voyait sur le podium. Elle entend surtout tirer un trait sur un incident avec son entraîneur survenu à Pékin qui l'a empêchée de profiter pleinement de sa première expérience olympique.

  • Clara Hughes

    <strong>Cyclisme</strong> Elle a près de 40 ans mais ne donne aucun signe de ralentissement. Hughes, qui s'est hissée sur le podium en patinage de vitesse lors des trois dernières olympiades d'hiver, chevauchera de nouveau un vélo à Londres. Ce sera sa première participation à des Jeux d'été depuis ceux de Sydney, en 2000. La femme originaire de Winnipeg, qui s'est depuis installée à Sutton, avait remporté deux médailles de bronze lors des épreuves de cyclisme sur route aux Jeux d'Atlanta, en 1996.

  • Mary Spencer

    <strong>Boxe</strong> La boxeuse Mary Spencer, triple championne du monde, a encaissé sa première défaite en plus d'un an en avril dernier, avant d'en encaisser une deuxième un mois plus tard dès le premier combat de sa participation aux championnats du monde. L'athlète de 27 ans, qui provient de Windsor en Ontario, a eu besoin d'un laisser-passer pour participer aux Jeux de Londres. Elle espère renouer avec les performances qui lui ont permis de remporter l'or aux Jeux panaméricains, l'automne dernier.


Loading Slideshow...
  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des feux d'artifice au-dessus du stade

  • Des artistes pendant la performance d'Arctic Monkeys

  • Le drapeau olympique

  • Le président du comité d'organisation des Jeux de Londres, Seb Coe, délivre son discours

  • L'équipe britannique qui ferme la marche

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • L'équipe canadienne, avec Simon Whitfield en tête, à la cérémonie d'ouverture

  • Des feux d'artifice au dessus du Tower Bridge de Londres

  • Des feux d'artifice au dessus du Tower Bridge de Londres

  • Arrivée des athlètes lors de la cérémonie

  • Arrivée des athlètes lors de la cérémonie

  • Une spectatrice agite les drapeaux de la Jamaïque et de la Grande-Bretagne

  • Des militaires portent le drapeau britannique

  • De la fumée sortant des anneaux olympiques

  • Vue d'ensemble

  • Vue d'ensemble

  • L'acteur Rowan Atkinson qui personnifie le fameux Mr.Bean

  • L'acteur Rowan Atkinson qui personnifie le fameux Mr.Bean

  • Des artistes performent pendant la cérémonie d'ouverture

  • Le rappeur Dizzee Rascal pendant la cérémonie

  • Le rappeur Dizzee Rascal pendant la cérémonie

  • Les danseurs de la cérémonie d'ouverture

  • Les danseurs de la cérémonie d'ouverture