NOUVELLES

Phelps, Park et Biedermann créent des surprises au Centre aquatique

28/07/2012 08:25 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Michael Phelps s'est qualifié de justesse au 400 mètres quatre nages individuel en lever de rideau des épreuves de natation aux Jeux olympiques de Londres. Il est passé en finale par sept centièmes de seconde seulement.

Phelps n'a pas causé l'unique surprise de cette matinée au Centre aquatique, où la reine Élizabeth a fait une brève apparition.

Le Sud-Coréen Park Tae-hwan, champion olympique, a gagné sa vague au 400 mètres style libre mais il a été disqualifié à la suite d'un faux départ. L'Allemand Paul Biedermann, détenteur du record du monde, a pour sa part été incapable de se qualifier pour la finale.

Ryan Cochrane, de Victoria, a réussi le huitième chrono des préliminaires et il a décroché la dernière place pour la finale. Il croit pouvoir aller plus vite en finale, samedi soir. Il a terminé cinquième sur cette distance aux championnats du monde l'an dernier à Shanghai.

Phelps, double champion olympique en titre, a remporté sa vague en quatre minutes 13,33 secondes, loin de son record du monde de 4:03,84 établi en 2008 à Pékin, quand il a raflé huit médailles d'or.

Mais ce fut suffisant pour lui assurer la dernière place en vue de la finale, mais Phelps sera relégué au couloir no 1 au lieu du milieu de la piscine.

«La seule chose qui importe, c'est d'avoir sa place, a-t-il confié. On ne gagne pas de médaille d'or le matin.»

Au 400 mètres quatre nages individuel, le Japonais Kosuke Hagino a donné le ton avec un chrono de 4:10,01, un record national. Le Sud-Africain Chad le Clos s'est classé deuxième en 4:12,24, et l'Américain Ryan Lochte a pris le troisième rang en 4:12,35.

Le chrono de Phelps a été suffisant pour priver le Hongrois Laszlo Cseh, médaillé d'argent à Pékin, d'une présence en finale. Cseh a pris le neuvième rang des préliminaires malgré qu'il devançait Phelps dans leur vague avant que l'Américain n'accélère dans la dernière longueur en style libre pour le devancer.

«Je ne m'attendais pas à ce que les gars aillent aussi vite en préliminaires, a reconnu Phelps. J'ai été plus lent ce matin qu'il y a quatre ans.»

Le chrono de Phelps dans cette épuisante épreuve qu'il avait juré de ne plus nager après Pékin a diminué les attentes d'une confrontation entre lui et Lochte pour la médaille d'or.

Lochte, médaillé de bronze à Pékin, s'est imposé dans cette épreuve aux deux derniers championnats du monde.

Dana Vollmer a enregistré le temps le plus rapide au 100 mètres papillon en 56,25 secondes, un record américain et olympique. Seize nageuses ont accédé aux demi-finales, dont la Québécoise Katerine Savard.

Au 400m libre, la Chinoise Sun Yang s'est qualifiée avec le meilleur chrono en 3:45,07.

PLUS:pc