NOUVELLES

Les proches assistent aux victimes de la fusillade du cinéma au Colorado

28/07/2012 06:23 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

SPRINGFIELD, États-Unis - Les pasteurs officiant lors des funérailles de Matt McQuinn n'avaient que de bons mots pour lui, samedi, alors que les proches de ce dernier lui rendaient hommage pour la dernière fois. Le jeune homme a été mortellement blessé par balle en voulant protéger sa petite amie lors de la fusillade survenue dans un cinéma du Colorado, il y a un peu plus d'une semaine, où 11 autres personnes ont également perdu la vie.

L'église de la ville de l'Ohio où M. McQuinn a grandi était pleine, samedi, alors que des personnes étaient aussi rassemblées à San Antonio pour saluer la mémoire d'une autre victime de la fusillade, l'aspirante journaliste Jessica Ghawi. Les funérailles d'autres victimes ont été organisées plus tôt cette semaine et d'autres cérémonies doivent avoir lieu la semaine prochaine.

Lorsque des coups de feu ont éclaté dans le cinéma d'Aurora, au Colorado, M. McQuinn s'est précipité devant sa copine, Samantha Yowler, et a été atteint trois fois.

Mme Yowler, qui a été atteinte au genou et a survécu, est arrivée aux funérailles en s'aidant de béquilles, samedi, et a pleuré en silence avec ses parents et d'autres proches pendant la cérémonie.

Le pasteur Herb Shaffer, qui est également l'oncle du défunt, a déclaré aux fidèles rassemblés que la fusillade les avait changés à jamais.

Il a ajouté que M. McQuinn avait été un cadeau pour sa famille et que ses actions au Colorado n'étaient qu'un exemple de son don de soi. Au dire du pasteur, le fait que Matt ait voulu protéger l'amour de sa vie signifiait qu'il avait commis le sacrifice ultime.

Les personnes présentes aux funérailles de Mme Ghawi ont également brièvement abordé le massacre.

«Si ce couard a pu agir de la sorte avec tant de haine, imaginez ce que nous pouvons faire avec tant d'amour», a déclaré le frère de la défunte dans l'église de San Antonio.

Mme Ghawi était une jolie rousse aux yeux bleus, installée au Colorado depuis environ un an. Elle avait survécu à une fusillade survenue le 2 juin dans un centre commercial de Toronto qui avait fait deux morts et plusieurs blessés. L'aspirante journaliste avait d'ailleurs publié un billet de blogue sur son expérience, écrivant que tout cela lui avait rappelé «à quel point la vie était fragile».

James Holmes, un ancien étudiant au doctorat en neurosciences de 24 ans est accusé d'avoir ouvert le feu dans la salle de cinéma, tuant M. McQuinn, Mme Ghawi et 10 autres personnes, en plus d'en blesser 58. Il doit être officiellement accusé lundi au Colorado.

PLUS:pc