NOUVELLES

JO-2012/400 m nage libre: Sun Yang premier nageur chinois champion olympique

28/07/2012 03:49 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Sun Yang a apporté le premier titre olympique masculin à la natation chinoise en s'imposant en 3 min 40 sec 14/100e en finale du 400 m nage libre, à 7/100e seulement du record du monde de la distance, samedi à Londres.

Il a devancé le Sud-Coréen Park Tae-hwan, tenant du titre, 2e en 3:42.06, et l'Américain Peter Vanderkaay, 3e en 3:44.69.

Sun a démontré qu'il était le maître incontesté des moyennes et longues distances. Le Chinois avait été sacré champion du monde du 800 m et du 1500 m l'an passé à Shanghai.

Il a longtemps été sous le temps du record du monde du monde (3:40.07) réalisé à l'époque des combinaisons en polyuréthane par l'Allemand Paul Biedermann, lequel ne s'était pas qualifié pour la finale. Mais il a un peu craqué sur la fin.

"C'est une belle sensation", a déclaré Sun en pleurs. "C'est un grand rêve qui devient réalité. Je dois remercier mon entraîneur, mes parents, mes amis et tous les gens qui m'ont aidé."

"Parce que c'étaient les jeux Olympiques, je me sentais un peu nerveux au début, mais à la fin je sentais que je pouvais avoir une médaille", a-t-il ajouté.

Sun sera l'immense favori du 1500 m. Cela fait 32 ans que le doublé 400 m/1500 m n'a plus été réussi aux JO. Le dernier à l'avoir fait est le Russe Vladimir Salnikov en 1980 aux jeux de Moscou.

Park, double champion du monde de la distance (2007, 2011), avait été disqualifié pour faux départ le matin en série, puis requalifié dans l'après-midi après avoir fait appel.

Il n'a pas été en mesure de tenir le rythme de son rival, qui ne l'avait pourtant encore jamais battu en compétition internationale.

"J'ai très bien nagé, c'est dommage que je finisse deuxième. Il s'est passé beaucoup de choses pour moi ce matin, alors je ne me sentais pas très bien", a réagi Park, qui avait lui-même apporté à la Corée du Sud la première médaille de son histoire en natation en 2008 à Pékin.

cyb/jmt

PLUS:afp